Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Près de 300 malades soignés de la cataracte - 24/09/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La clôture de la campagne de chirurgie des malades atteints de la cataracte lancée le 20 septembre, s'est achevée ce lundi à l'hôpital de base de Bacongo à Brazzaville. Près de 300 malades ont été opérés gratuitement au cours de cette campagne organisée par la Fondation Al Bassar, en partenariat avec le ministère de la Santé et de la Population.

Les consultations ont eu lieu au centre islamique de la rue Paul Kamba dans le 2e arrondissement Poto-Poto, et les malades méritant une intervention chirurgicale ont été transférés à l'hôpital de base de Mpissa à Bacongo dans le 2e arrondissement.

Chaque jour, près de 80 patients se sont vus extraire la cataracte de l'œil sans débourser un seul centime. Après l'intervention chirurgicale, chaque malade a été doté d'une paire de lunettes et d'une trousse de médicaments pour les soins et le suivi médical. Pour Bertin Mbon, assistant à l'hôpital de Bacongo, c'est une occasion de faire connaître le centre au public, car la population a toujours confondu l'ancienne Caisse nationale de sécurité sociale avec le nouveau centre de santé de l'arrondissement.

L'équipe de médecins de la fondation, de nationalité soudanaise, était matériellement et techniquement complète, ont souligné les responsables du centre d'accueil. Ces médecins étaient accompagnés de personnel congolais. Les patients se sont quant à eux dits satisfaits quant au déroulement des opérations chirurgicales. « Je suis comblé de joie, parce qu'il s'agit de ma troisième année à la recherche de moyens nécessaires pour me faire opérer. Je n'ai toujours pas eu l'argent, mais aujourd'hui, j'ai recouvert la vue. Que Dieu bénisse les promoteurs de cette campagne », a témoigné un patient.

La mission des médecins de la Fondation Al Bassar relative à la chirurgie de la cataracte clôture sa troisième campagne au Congo Brazzaville. Elle s'est déroulée pour les deux premières occasions à l'hôpital de base de Talangaï dans le 6e arrondissement. Depuis son lancement, sa programmation s'est toujours faite en septembre.

Willy Mbossa

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !