Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Les enfants souffrent aussi d'hypertension artérielle - 09/04/2013 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le docteur Aimé Bandouo, chef du service de pédiatrie de l'hôpital général Adolphe Sicé de Pointe-Noire, a insisté sur ce fait lors de la journée scientifique organisée par la direction générale dudit hôpital, le 8 avril, à l'occasion de la Journée mondiale de la santé dont le thème de cette année est l'hypertension artérielle.

« Nous avons pensé saisir cette occasion pour sensibiliser la société civile des dangers de la maladie et informer les populations sur les facteurs de risque », a indiqué Sidonie Kinzonzi, directrice générale de l'hôpital général Adolphe Sicé. L'activité a réuni les représentants des organisations de la société civile, les personnels médicaux et paramédicaux de l'hôpital, qui ont suivi les exposés sur l'hypertension artérielle et les facteurs de risques et complications à l'œil, chez la femme enceinte et chez l'enfant. Cette journée scientifique était animée par les docteurs Aimé Bandouo, Arlette Ngouma-Kibodi, chef du service cardiologie, Serge Ngoubou, gynécologue-obstétricien, Luc Manvouri, ophtalmologue, Charley Loumade Elenga Bongo, endocrinologue-diabétologue, tous de l'hôpital Adolphe Sicé, ainsi que le docteur Mavoungou, cardiologue à l'hôpital général de Loandjili. Les intervenants ont notamment évoqué les signes de l'hypertension, ses causes (dans 85 % des cas, les causes ne sont pas connues), les moyens de prévention et les traitements.

Cause majeure des Accidents vasculaires cérébraux (AVC) au Congo (70%), l'hypertension artérielle touche tous les organes du corps humain, en particulier : le cerveau, le cœur, les yeux et les reins. Parmi les facteurs de cette maladie figurent la consommation excessive de sel, l'alcoolisme et le tabagisme. Chez la femme enceinte, cette maladie conduit à de graves complications comme l'éclampsie et l'insuffisance rénale aigüe. Elle conduit souvent à la mort du fœtus ou de la mère, ou à l'interruption de grossesse. Au niveau de l'œil, elle touche souvent la rétine, entraîne des hémorragies et peut causer la cécité.

Contrairement à ce que pensent bon nombre de Congolais, même les enfants souffrent d'hypertension artérielle. C'est pourquoi il faut aussi leur prendre leur tension artérielle. Les signes de cette maladie sont presque les mêmes que chez l'adulte : céphalées, bourdonnements d'oreilles, manque d'appétit ou trop d'appétit, pouls non régulier, battements de cœur trop accélérés ou trop lents, respiration trop accélérée, infections, troubles de vue et de conscience, nervosité, croissance tardive, etc. « Le bébé ne doit pas manger solide avant 6 mois sinon il fera de l'hypertension artérielle à partir de 40 ans. Il doit être nourri au lait maternel ou artificiel », a insisté le docteur Aimé Bandouo.

Les statistiques de l'année 2012 de l'hôpital général Adolphe Sicé ont révélé que la structure avait enregistré 37 373 admissions médicales. Sur les 14 355 personnes reçues en consultation, 377 cas d'hypertension artérielle ont été enregistrés (soit 2,87%) et 300 cas d'AVC (soit 2,28 %) dont 140 cas sont décédés (soit 46,67). En cardiologie, 1 010 cas ont été reçus, 46 sont décédés (soit 4,5%). L'hypertension artérielle est donc un réel problème de santé publique dans la ville océane. Il y a lieu de systématiser son dépistage pour permettre de diagnostiquer la maladie à temps.

Selon les médecins, il est possible de prévenir et de traiter la maladie par la surveillance régulière de la tension et la prise quotidienne de médicaments. Il faut aussi observer des mesures hygiéno-diététiques (réduire la consommation en sel, 6 g qui correspondent à une cuillère à café rase de sel par jour, manger bio donc des légumes, fruits, poissons, huile végétale), et pratiquer le sport (qui régule aussi la glycémie) telle que la marche. Les malades doivent aussi continuer leur traitement même si leur tension artérielle se stabilise car ce sont souvent des traitements à vie.

Lucie Prisca Condhet

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !