Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Prestation de serment des nouveaux dentistes - 04/01/2014 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Cinquante nouveaux dentistes viennent de rejoindre la grande famille de dentistes réunis au sein de l'Association nationale des chirurgiens-dentistes (ANCD). C'est au salon rouge du ministère des Affaires étrangères et cela devant le secrétaire général de la Santé publique, le Dr Pascal Mukengeshay Kupa, représentant le ministre de la Santé publique, le vice-doyen chargé de la recherche à la faculté de médecine de l'Université de Kinshasa, le chef de département bucco-dentaire, de la présidente de l'ANCD, et du médecin directeur adjoint des Cliniques universitaires que ces dentistes ont prêté serment.

À travers ce serment, les nouveaux membres de l'ANCD s'engagent ainsi à consacrer leur vie au service de l'humanité et à considérer la santé du malade comme prioritaire :« Au moment d'être admis au nombre des membres de la profession médicale, je prends l'engagement solennel de consacrer ma vie au service de l'humanité, je garderai à mes maîtres le respect et la reconnaissance qui leur sont dus, j'exercerai mon art avec conscience et dignité, je considérerai la santé de mon patient comme mon premier souci, je respecterai le secret de celui qui se sera confié à moi, je maintiendrai, dans la mesure de mes moyens, l'honneur et les nobles traditions de la profession médicale , mes collègues seront mes frères».

Ces nouveaux dentistes qui sont animés par le souci de se regrouper en vue de mieux organiser leur profession ont par le biais de leur délégué, le dentiste Alex Cilambu, demandé au gouvernement de pouvoir organiser dans toutes les structures médicales du pays le service de dentisterie. «Ce qui nous permettra d'assurer une bonne prise en charge de cette pathologie », fait-il savoir après avoir demandé au pouvoir public de leur donner la possibilité de se regrouper en ordre pour bien contrôler la profession. Cela conformément aux principes de l'Organisation mondiale de la santé et de l'Organisation internationale du travail.

Le secrétaire général de la Santé publique, qui a salué les autorités académiques pour les efforts consentis à la formation de cette catégorie de cadres médicaux, demande à ceux-ci de ne pas se concentrer seulement à Kinshasa mais « d'aller partout où le besoin se fera sentir parce que le territoire congolais est vaste et la population de l'arrière-pays n'a pas accès aux soins bucco-dentaires».

Pour sa part, la présidente de l'ANCD, le Dr Brigitte Banza, a invité les nouveaux dentistes à respecter leur engagement. Car, soutient-elle, « la conscience, le respect, l'honneur et la noblesse de la profession médicale et la dignité doivent vous habiter de tout temps dans votre vécu quotidien et, surtout, dans l'exercice de votre profession ».

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !