Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Trente-deux médecins chinois affectés dans quatre hôpitaux nationaux du Congo - 11/01/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La directrice de la coopération au ministère de la Santé et de la population, Ursule Ewango Moungouelé, a récemment présenté au staff administratif de l'hôpital de Loandjili à Pointe-Noire, la délégation de médecins chinois arrivée au Congo le 20 décembre 2006 pour travailler durant deux ans dans les services sanitaires des hôpitaux congolais. Cette mission, qui s'inscrit parfaitement dans le cadre de la coopération sino congolaise existant déjà depuis une quarantaine d'années, a pour objectif de combler le déficit de personnel soignant dans les différents hôpitaux du Congo.

Les trente-deux médecins de la mission chinoise d'assistance médicale travaillent donc depuis le 3 janvier 2007 dans quatre hôpitaux nationaux. Ainsi, 12 médecins ont été affectés à l'hôpital de Makélékélé, 11 évoluent dans les services de l'hôpital de base de Talangaï, et 9 sont affiliés à l'hôpital général de Loandjili à Pointe-Noire.
Satisfait de cette initiative, le maire de la ville de Pointe-Noire, Roland Bouiti Viaudo, souhaite que « la collaboration qui s'installe aujourd'hui entre les agents chinois et les services de santé congolais soit exemplaire afin de nous permettre d'ouvrir d'autres perspectives ».

Le chef de la délégation chinoise, Wangxinming, a offert quant à lui, au nom du gouvernement chinois, un lot de médicaments (antipalustres, antibiotiques, solutions glucosées) aux responsables pharmaceutiques de l'hôpital ponténégrin. Près de 70 % de la vente de ces produits serviront à renouveler le stock.

Rappelons que la mission chinoise se compose d'un chirurgien, un anesthésiste, un ophtalmologiste, un médecin généraliste, un radiologue, un échographiste, un acupuncteur et un interprète.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !