Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Tuberculose : Le gouvernement appelle à plus de mobilisation - 23/03/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, la ministre de la Santé, des affaires sociales et de la famille, Émilienne Raoul, a appelé vendredi 23 mars les Congolais a plus de mobilisation autour de la lutte contre cette maladie, qui n'est pas l'affaire des seuls agents de santé ni du gouvernement. «En effet, par des actions aussi variées que simples, chacun de nous peut contribuer à cette lutte. Elle nécessite la mobilisation des communautés et le réveil de la conscience de tous», a déclaré la ministre de la Santé, justifiant que le thème de cette année «La tuberculose n'importe où, la tuberculose est partout» fait appel à de nouveaux acteurs, et demande l'implication énergique et coordonnée de tous.

«Il suffit par exemple de conseiller tout simplement à une personne qui tousse autour de vous depuis plus de deux semaines de se rendre au centre de santé le plus proche pour une consultation médicale», a-t-elle recommandé, rappelant que le traitement au Congo contre cette maladie est gratuit.

Le gouvernement, a-t-elle poursuivi, veut réduire de façon considérable l'incidence de la maladie, dont on note la recrudescence aussi bien au Congo qu'ailleurs dans le monde. C'est pour atteindre ces objectifs qu nous avons réhabilité des centres antituberculeux, a précisé Émilienne Raoul.

Urgence sanitaire, la tuberculose demeure en Afrique subsaharienne l'une des principales causes de morbidité et de mortalité aussi bien chez l'adulte que chez l'enfant. Chaque année, on enregistre de nombreux nouveaux cas contagieux. Bien que l'Afrique ne représente que 10 % de la population mondiale, elle représente chaque année au moins 25 % des cas de tuberculose notifiés dans le monde.

De 2002 à 2003, le nombre total de cas de tuberculose en Afrique subsaharienne a augmenté de 7,8 % et le nombre de nouveaux cas de tuberculose pulmonaire à frottis positif, la forme la plus contagieuse, de 12,8 %.
Au Congo, la tuberculose est en pleine recrudescence en raison du VIH/SIDA. Ainsi, 5.000 nouveaux cas avaient été registrés en 1999 contre 9.436 nouveaux cas en 2000 et plus de 10.000 en 2005.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !