Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Une situation très préoccupante à l'hôpital de Loutété dans la Bouenza - 26/04/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Une vaste campagne de vaccination contre les maladies endémiques a été lancée aujourd'hui 26 avril à Abala, un district situé à plus de 450 km de Brazzaville à l'est du département des Plateaux, dans le Nord du pays. Cette initiative de l'Association « Solidarité Europe-Afrique centrale » vise à réduire le faible taux de la couverture vaccinale contre ces maladies dans cette partie du territoire.

En effet, il est établi que la sous-préfecture d'Abala est le dernier district au Congo qui présente à ce jour un faible taux de couverture vaccinale. « Pour répondre à cette exigence, nous avons sollicité l'appui de l'OMS et celui du ministère en charge de la Santé, pour qu'ensemble nous essayons de palier à ce déficit au plan vaccinal », a indiqué Romain Bédèl Soussa, représentant de « Solidarité Europe-Afrique centrale ».
Cette campagne de vaccination concerne plus de 8 000 enfants et femmes enceintes qui vont donc bénéficier d'un vaccin contre la fièvre jaune, l'hépatite B, la rougeole, la tuberculose, le tétanos et bien d'autres pandémies qui sévissent dans cette partie du territoire.

Pendant ce temps, dans le département de la Bouenza, plus particulièrement dans le Sud du pays, l'hôpital de référence de Loutété, ex-Cidolou, situé dans la sous-préfecture de Mfouati, souffre d'un manque évident de structures adéquates pouvant lui permettre un fonctionnement régulier et efficace, ce malgré les efforts que ne cessent de déployer les autorités gouvernementales dans l'optique d'améliorer la qualité de vie des populations en matière de santé publique.

Depuis la reprise des travaux de l'usine SONOC (Société nouvelle des ciments du Congo), il manque régulièrement de l'eau potable qui demeure pourtant un élément indispensable dans la réalisation de toutes les opérations sanitaires, alors que le château d'eau est opérationnel. On signale également le manque de médicaments et autres produits médicaux. Par ailleurs, la transfusion sanguine s'opère avec les moyens rudimentaires pour sauver les apparences. Il se pose un réel problème de sécurité sanguine. En outre, le seul médecin qui était affecté dans ce centre vient d'être admis à la retraite il y a deux mois. Des deux blocs opératoires fonctionnels depuis 1968, l'un est tombé en panne il y a déjà quelque temps, et l'unique resté opérationnel ne répond plus aux exigences d'aujourd'hui en matière d'opération.

« Un hôpital sans médecin ne rassure pas trop. Le gouvernement tout seul ne peut pas répondre à ces manquements. Il faut que les ONG se mobilisent. C'est un appel que je lance à tous les citoyens qui peuvent apporter de l'aide à cet hôpital, pour qu'il réponde aux normes », a déclaré Jonas Nzila, le directeur de cet hôpital.

Jean Dany Ebouélé

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !