Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

L'OMS recommande l'emploi de l'insuline aux diabétiques avant d'entreprendre un voyage - 02/07/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Selon des observations récentes faites chez les personnes souffrant de diabète et d'acidocétose lors de voyages, les doses d'insuline peuvent éviter des complications aiguës. Certaines recommandations de l'OMS exigent que ces diabétiques respectent scrupuleusement les prescriptions médicales en absorbant constamment de l'insuline. Quatre ou six semaines avant tout voyage, une consultation est souhaitable pour évaluer l'équilibre du diabète par un dosage d'un produit appelé HbA1c. Le médecin peut alors vérifier les besoins du patient en terme de traitement et de prévention pour ensuite discuter de l'adaptation des doses d'insulines.

Dans les aéroports, ces produits doivent être conservés dans leur emballage d'origine pour ne pas passer aux rayons X, après présentation de la lettre du médecin auprès des services aéroportuaires.

Dans l'avion, le voyageur boira beaucoup d'eau pour éviter la déshydratation et s'étirera de manières régulières. Il importe de manger suffisamment pour ne pas tomber en hypoglycémie et de garder sa montre à l'heure de la ville de départ pour ne pas connaître de perturbations au niveau de la prise des produits.
Pour les voyages en voiture et en bateau, il est recommandé au patient de faire des pauses régulières pour surveiller leur glycémie en évitant de conduire à jeun.

Nancy Loutoumba

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !