Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

L'Association congolaise accompagner prépare à Brazzaville la journée mondiale des soins palliatifs - 04/09/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'Association congolaise accompagner (ACCA), dont la présidence est assurée par Elianne Boukaka, s'apprête à célébrer le 6 octobre prochain, la 3e journée mondiale des soins palliatifs. Prélude aux festivités marquant cette journée, un cybercafé, momentanément composé de trois ordinateurs, et une bibliothèque de 6 000 livres ont été mis en place par le staff administratif de l'association. Le bureau de l'association vient également de renforcer ses activités en mettant en place une équipe mobile soignante composée d'un médecin, d'une infirmière et d'une secrétaire médicale.

L'équipe médicale ambulante bénévole soulage les douleurs des malades et veille sur leur qualité de vie. Par ailleurs, sur le plan psychologique, ces médecins luttent contre le phénomène de l'angoisse, de l'euthanasie, de l'acharnement thérapeutique et de la solitude qui, souvent, sont à l'origine de la mort précoce des malades.
L'objectif des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques mais aussi de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle.
L'Association congolaise accompagner (ACCA), reconnue successivement par le ministère de l'Intérieur et celui de la Santé, est la seule qui milite dans le domaine des soins palliatifs.

Précisons que le principe du soin palliatif est un concept né d'un constat de négligence et d'abandon des malades. Le mouvement des soins palliatifs se réfère historiquement au « mouvement des hospices » en grande Bretagne. Le terme « hospice » fut spécifiquement utilisé à Lyon (France) pour désigner les institutions de soins aux mourants.

Le mouvement a évolué face à l'afflux des malades pauvres dans les hôpitaux et la tendance à la discrimination face à certaines pathologies causes de gêne ou de désagrément (les cancéreux en phase terminale, par exemple). C'est ainsi que la charité vient pour se substituer à la médecine publique, surtout dans les pays pauvres.

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !