Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La ministre de la Santé appelle les médias à mobiliser les populations en vue de la prochaine campagne nationale de vaccination contre la rougeole - 10/10/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La ministre de la Santé, des affaires sociales et de la famille, Emilienne Raoul, sollicite la participation des médias nationaux publics et privés à la mobilisation des populations en vue de la campagne nationale de vaccination contre la rougeole prévue du 15 au 20 octobre. L'appel a été lancé le 5 octobre à Brazzaville, à l'Institut des jeunes sourds, lors d'un entretien entre la ministre et les responsables des médias publics et privés, en présence des principaux partenaires de la campagne, l'OMS et l'Unicef.

« Le rôle des médias est crucial pour l'information et la mobilisation des populations en vue de leur adhésion et de leur participation effective. Aussi avons-nous lancé cet appel envers les médias nationaux », a déclaré Emilienne Raoul.
La ministre a ajouté : « La campagne de vaccination, qui est couplée à la distribution de moustiquaires imprégnées, une supplémentation en vitamine A et le déparasitage systématique des enfants au mébendazole, est une opportunité pour le pays de relever le défi de la mortalité infantile. » Et de poursuivre : « Montrer l'importance de la vaccination et de la moustiquaire imprégnée, et inviter la population à participer massivement à la campagne pour le bien-être de leurs enfants. »

« Ce que nous attendons de vous, s'est-elle exprimé à l'endroit des responsables des médias, est de trouver un espace dans les différents programmes radiotélévisés et dans les journaux pour l'information du public sur la tenue de la campagne ». La ministre a par ailleurs précisé qu'un plan média a été élaboré, destiné aux différents organes de presse du pays.
Emilienne Raoul a justifié que « l'intégration des interventions pour la survie de l'enfant à travers les campagnes de masse, ont fait la preuve d'être une option efficace et viable pour atteindre rapidement les groupes vulnérables y compris ceux vivant dans les zones difficilement accessibles ». Les responsables des médias ont salué l'initiative tout en invitant le ministère de la Santé à une parfaite collaboration pour qu'ensemble le défi escompté soit atteint. Ils ont souhaité obtenir dans les plus brefs délais le plan média pour une meilleure planification des interventions.

Parmi les maladies transmissibles demeurant la principale cause de mortalité infantile et infanto juvénile dans le monde, figure la rougeole, l'une des plus meurtrières et responsable de 30 millions de cas et 900 000 décès par an, dont plus de 500 000 en Afrique subsaharienne.
Au Congo, la rougeole continue à sévir (1 000 à 4 000 cas suspectés par an jusqu'en 2005) malgré une campagne vaccinale organisée en octobre 2004 avec pour cible, des enfants de 6 mois à 14 ans, et ayant permis la diminution de plus de 80 % des cas suspects.
Rappelons par ailleurs que le paludisme, contre lequel les moustiquaires imprégnées d'insecticide seront gratuitement distribuées chez les enfants de 6 mois à 5 ans lors de la campagne nationale de vaccination, est responsable de 45 % des consultations de la population générale. Il constitue la première cause d'hospitalisation des enfants de moins de 5 ans (50 à 60 %).

Quentin Loubou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !