Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Les mauvaises conditions sanitaires du Centre de santé intégré de Mpouya (Plateaux) font que les cas de chirurgie sont envoyés à Ntsumbiri (RDC) - 11/03/2008 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Lors d'un séjour de travail à Brazzaville, le médecin chef du Centre de santé intégré de Mpouya (Plateaux), Josèphe Mebou, a déploré le 10 mars devant la presse, la situation alarmante dans laquelle se trouve son centre, relative au manque de matériel de base et de produits pharmaceutiques dans sa circonscription sanitaire.

Les Dépêches de Brazzaville. Quelle est la situation matérielle du Centre de santé intégré de Mpouya ?

Josèphe Mebou. Le problème crucial du centre se résume principalement au manque de matériel sanitaire élémentaire. Nous n'avons pas, par exemple, d'appareil permettant de mesurer la tension, ni de boite de petite chirurgie. Nous manquons par ailleurs de lits pour accueillir toutes les hospitalisations. Du côté administratif, le travail se fait manuellement, sans machine à dactylographier. Même les produits pharmaceutiques font défaut. Enfin, nous ne possédons malheureusement pas de pirogue motorisée pour pouvoir suivre les campagnes de vaccination dans les villages situés sur les bords de la voie navigable.

D.B. Combien de malades accueillez-vous quotidiennement ?

J.M. On peut estimer entre dix et quinze personnes par jour qui viennent nous consulter. A cela, il faut ajouter le suivi attentif des cas d'infections respiratoires et diarrhéiques. Bref le travail est dense au niveau de ce centre. Il faut également signaler que les malades des villages à forte concentration humaine tels que Balemon, Leniongolo, Bowando I et Lefini n'ont que Moungolo comme seul centre de santé. Or ce dernier n'est plus opérationnel à cause de son état de délabrement avancé et du manque de personnel.

D.B. Vous êtes en zone frontalière avec le Congo voisin. Comment analysez-vous les rapports entre les populations ?

J.M. Les malades nécessitant une intervention chirurgicale sont obligatoirement transférés à Ntsumbiri (RDC) en raison du manque de matériel évoqué plus haut. Cela témoigne de la franche collaboration qui existe entre les deux pays. Dernièrement, deux missions ont été effectuées dans notre localité. La première par la direction générale de la santé et la seconde a été dirigée par le chargé de mission du chef de l'Etat.

Propos recueillis par Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !