Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Brazzaville a abrité un atelier d'élaboration d'un plan de communication sur la prévention de la grippe aviaire au Congo - 31/03/2008 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Un atelier d'élaboration d'un plan intégré de communication sur la prévention de la grippe aviaire au Congo, en vue de préparer une opération nationale de sensibilisation sur la maladie, s'est récemment tenu à Brazzaville, sous l'initiative du ministère de la Santé, des affaires sociales et de la famille. Il a bénéficié de l'appui technique et financier du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'atelier a regroupé les cadres des ministères de la Santé, de l'Education, de la Communication, de l'Agriculture et de l'élevage, des ONG et associations.

Avec la présence du virus confirmé dans plusieurs pays d'Afrique tels que le Nigeria, le Cameroun et l'Egypte, l'OMS et l'Unicef estiment qu'il y a de fortes suppositions de la présence du virus en Erythrée, au Tchad, au Kenya et en République démocratique du Congo.

Selon un rapport de l'Unicef, « le Congo est un pays à haut risque pour l'infection du AHI », puisque le pays partage avec la RDC une longue frontière, avec un commerce libéral ainsi que de fréquents mouvements de la population.

« Non seulement le Congo partage sa frontière avec des pays déjà infectés, mais il est aussi exposé par sa situation géographique, son climat, son terrain et sa flore offrant une attraction unique aux oiseaux migrateurs », précise le rapport.

Quentin Loubou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !