Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La Fondation Congo Assistance assiste les enfants drépanocytaires - 07/12/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Faire de la lutte contre la drépanocytose un programme national au Congo, est le cri du cœur lancé par la présidente de la Fondation Congo Assistance, Antoinette Sassou N'Guesso, à l'endroit du gouvernement, au cours de la campagne de vaccination qu'elle a lancée le 7 décembre, au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville.

Cette organisation non gouvernementale, qui œuvre pour le bien-être des populations, a offert au CHU, plus de mille cinq cents doses de vaccination qui seront réparties sur toute l'étendue du territoire national.

Accompagnée du ministre de la Santé et de la population, Georges Moyen, du directeur général de la santé, Elira Dockiékas, et du directeur général du CHU de Brazzaville, Ignace Ngakala, la présidente de la Fondation Congo Assistance a vacciné un certain nombre d'enfants.

Répondant à la presse, Antoinette Sassou N'Guesso a expliqué l'objet de cette campagne et a souhaité que le gouvernement du Congo fasse du programme de lutte contre la drépanocytose, un plan national. « Nous avons fait un effort pour trouver plus de mille cinq cents doses de vaccination, qui seront distribuées dans tout le pays. Le but est d'essayer de diminuer cette maladie génétique qui touche les enfants. Nous lançons donc un cri du cœur en direction du gouvernement, afin d'élaborer un programme de lutte contre cette maladie comme il en existe déjà pour le paludisme, le sida et bien d'autres », s'est-elle exprimé.

Ce geste qui n'est pas le premier du genre a marqué le directeur général du CHU de Brazzaville, Ignace Ngakala, qui, recevant ces kits médicaux, n'a pas manqué de traduire sa satisfaction. « Après 2006, vous voici à nouveau au CHU de Brazzaville pour accomplir votre devoir d'assistante envers les enfants, en procédant ce jour, à la vaccination des enfants drépanocytaires. Nous vous en resterons très reconnaissants », a-t-il avoué.

Tiras Andang

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !