Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Grippe H1N1 et paludisme. Le ministre de la Santé obtient de ses partenaires des dons humanitaires - 21/12/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans le cadre de la coopération sanitaire avec ses partenaires internationaux, le ministre de la Santé et de la population, Georges Moyen, a réceptionné en fin de semaine dernière, deux dons. Le premier don est destiné à la lutte contre l'épidémie de la grippe H1N1. Comprenant des réactifs, des kits pour la collecte des échantillons de laboratoire, des désinfectants Virkon, des équipements de protection individuelle, il a été offert par l'ambassade des Etats-Unis au Congo. La cargaison est évaluée à 20.934 dollars Us, mis à disposition grâce au financement de l'USAID.

Ces équipements de protection personnelle, qui viennent en complément de ceux existant auparavant, aideront le personnel de santé à se prémunir contre toute infection ou contamination pendant la collecte des échantillons pour des besoins de laboratoire. Quant aux réactifs et désinfectants, ils soutiendront le travail du laboratoire alors que les agents de santé, qui évoluent dans des zones suspectées, feront usage des kits pour la collecte des échantillons.

La situation de la grippe H1N1 au Congo s'est stabilisée. « Nous sommes actuellement à 1232 cas de grippe H1N1 diagnostiqués. Mais l'épidémie est maîtrisée. En janvier prochain nous serons en possession du vaccin contre l'épidémie », a déclaré le ministre de la Santé.

Par ailleurs, le second don vise à lutter contre le paludisme. Venant de l'ambassade de la Chine au Congo, il est composé de 500 moustiquaires imprégnées empaquetées dans 16 cartons. L'octroi de ce don a été accompagné d'une signature de remise entre la Chine représentée par son diplomate, Li Shuli, et le Congo, par le ministre Georges Moyen.

« Cette donation est l'expression de la volonté de poursuivre et de renforcer la coopération sino-congolaise. La lutte contre le paludisme étant un volet important, c'est pourquoi l'ambassade s'est jointe aux efforts des autorités locales », a précisé l'ambassadeur Li Shuli.

Le ministre Georges Moyen a assuré que « les moustiquaires imprégnées seront distribuées un peu partout ailleurs avec une priorité aux réfugiés de la République démocratique du Congo vivant dans le département de la Likouala ».

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !