Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Quelque 500 cas de cancers par an au Congo - 04/02/2010 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'Union internationale contre le cancer (Uicc) a lancé, le 4 février au Centre hospitalier et universitaire (Chu) de Brazzaville, un appel en direction des Congolais relatif à la prise de conscience de l'existence du cancer au Congo. Pour préparer la riposte contre cette maladie, le ministère de la Santé, en collaboration avec l'Uicc, prévoit une vaste campagne de dépistage du cancer chez les Congolais, supplémentée par un traitement préventif.

Le traitement curatif du cancer est estimé en moyenne à 2,5 millions de Fcfa par malade, ce qui est excessivement cher par rapport au revenu mensuel des Congolais. Face à cela, les professionnels de santé plaident pour la subvention du traitement anticancéreux, afin d'atténuer les ravages causés par cette maladie.

Le cancer est devenu une menace pour la santé publique. Il prend de l'ampleur au Congo et les chiffres sont inquiétants. En 10 ans, un taux correspondant à 5.534 nouveaux cas est enregistré par le service de cancérologie du Chu de Brazzaville. Le même service inscrit quelque 500 cas par an. Les femmes sont les plus exposées à la maladie car 3182 d'entre elles sont contaminées chaque année. Toutes couches sociales confondues, les cancers les plus observés sont ceux du sein, du col de l'utérus et de la prostate. Quant au cancer du foie, il sévit chez les deux sexes.

Les chiffres alarmants et les dégâts causés par le cancer ne laissent personne indifférent. Le directeur général de la santé, Alexis Elieras Dockékias, a fait pour le compte de son ministère, un don en matériel au Chu, estimé à 2 millions de Fcfa. Alors que le président d'honneur de l'Union congolaise de lutte contre le cancer, André Obami-Itou, a fait un don de 1,5 million de Fcfa.

Sachant que les virus HPV et de l'Hépatite B sont la principale cause de la maladie du cancer, la vaccination contre ces virus devrait prévenir la maladie. En outre, un régime alimentaire rigoureusement équilibré pourrait atténuer les complications de la maladie.

Dans le cadre de la campagne de dépistage du cancer, les centres prévus pour cette opération sont le Laboratoire national de santé publique, le Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville, la Clinique Albert Leyono et l'hôpital Adolphe Cissé à Pointe-Noire.

Signalons enfin que le cancer a suscité chez les universitaires francophones, la création d'une spécialisation post-doctorat en cancérologie médicale.

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !