Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Fistule obstétricale : le Congo et l'Unfpa revisitent les moyens de lutte contre la maladie - 07/09/2010 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé et de la population, Georges Moyen, a fait le 6 septembre à Brazzaville, avec Yahya Kane, coordonnateur régional du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), le point sur la prise en charge médicale, psychologique et socioéconomique des femmes fistuleuses. Rappelons que la fistule obstétricale est la constitution d'une communication anormale entre la vessie et le vagin (fistule vésico-vaginale) ou entre la vessie et le rectum (fistule vésico-rectale) survenant à la suite d'une grossesse compliquée.

Le coordonnateur régional de l'Unfpa restera jusqu'au 9 septembre à Brazzaville. Pendant son séjour, il appréciera le niveau de la réponse nationale et des avancées enregistrées en matière de lutte contre la maladie. Une séance de restitution pourrait être organisée en compagnie des prestataires sanitaires, pour identifier les besoins et adopter une nouvelle stratégie de lutte. « L'espacement des naissances, des accouchements assistés, une politique de prévention consistante et la promotion des soins obstétricaux d'urgence sont, entre autres, les moyens de lutte contre la maladie », explique un expert.

Dans le cadre de la lutte contre cette maladie, le ministre s'est dit satisfait des entretiens avec le coordonnateur régional de l'Unfpa.

En Afrique subsaharienne, la fistule obstétricale cause encore beaucoup de décès. En réalité, la résurgence et la persistance de cette maladie pourraient remettre en cause les politiques sanitaires adoptées dans les pays de cette partie du monde.

Au Congo, les autorités sanitaires s'y attèlent pour l'éradiquer. Une campagne de dépistage et de prise en charge gratuite des femmes fistuleuses congolaises est d'ailleurs appuyée par l'Unfpa.

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !