Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Le Congo abrite la troisième réunion des ministres de la Santé de la CEEAC - 17/02/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le principal enjeu de ces assises est la mise en place d'une plateforme du développement sanitaire et de la lutte contre la maladie en Afrique centrale. Le travail des experts a débuté le 17 février, sous la coordination du directeur de cabinet du ministre de la Santé et de la population, représentant le ministre de tutelle Georges Moyen, en présence des acteurs du développement sanitaire régional.

Dans son allocution lue par Alexandre Aloumba, le ministre congolais de la Santé a émis le souhait de voir les pays de l'Afrique centrale relever plusieurs défis liés aux systèmes de santé en vue de la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement, « afin que les populations atteignent le plus haut degré de santé possible, parce que la santé est non seulement un des droits de l'homme, mais aussi un facteur de croissance et de développement humain ».

Les systèmes de santé étant actuellement confrontés entre autres, a la persistance des maladies infectieuses et à l'émergence ou la réémergence des épidémies jadis contrôlées dans ces pays, le ministre suggère la mise en place de politiques et stratégies sanitaires communes pouvant améliorer leurs performances et faire reculer « durablement » la maladie.

Entre temps, l'atelier technique préparatoire de la troisième réunion des ministres de la Santé des Etats membres de la CEEAC qui s'est tenu dernièrement, a planché sur le renforcement des mécanismes institutionnels de la communauté, pour une coordination efficace de la lutte contre la maladie. A cet effet, des projets de « déclaration » et de « décisions » à soumettre à l'intention des ministres ont été produits par les experts-pays.

Le ministère de la Santé et de la population a en outre saisi l'occasion pour remercier le bureau régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique, et d'autres partenaires au développement, pour « leur appui déterminant au renforcement de nos systèmes de santé et à la lutte contre la maladie, tant au niveau national que régional ».

Yvette Reine Nzaba

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !