Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

7 milliards de FCFA pour la réhabilitation de l'hôpital Blanche Gomez de Brazzaville - 02/06/1006 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, a procédé le 7 octobre, à la pose de la première pierre du projet de réhabilitation de l'hôpital Blanche Gomez de Brazzaville. La cérémonie s'est déroulée sur le site de l'hôpital, en présence des membres du gouvernement, du corps diplomatique, des corps constitués nationaux et du directeur général de la Banque arabe pour le développement économique de l'Afrique (BADEA), Abdelaziz Khelef, venu de Khartoum au Soudan où est établie l'institution. En effet, la BADEA co-finance, avec l'Etat congolais et le Fonds OPEP, ce projet chiffré à 13 millions de dollars, soit un peu plus de 7 milliards de FCFA.

Deux allocutions ont été prononcées au cours de cette cérémonie, la première par le ministre de l'Economie, des finances et du budget, Pacifique Issoïbeka, la seconde par son homologue de la Santé et de la population, Alphonse Gando.
Avant de présenter les différentes composantes du projet et les phases de son exécution, Pacifique Issoïbeka a rappelé que l'accord de financement entre le Congo et la BADEA en vue de la réhabilitation de l'hôpital Blanche Gomez et de sa conversion en hôpital moderne pour le couple mère-enfant, avait été signé le 16 mai 2005 au terme d'une démarche menée par le gouvernement en direction de la Banque et d'autres partenaires.

« Trois grandes phases vont marquer l'exécution de ce projet, a expliqué le ministre des Finances. Il s'agit notamment de la réalisation des travaux de génie civil, de la fourniture et l'installation des équipements, enfin du recrutement, de la formation du personnel et de la maintenance du matériel. »

Prenant la parole à son tour, le ministre de la Santé et de la population, Alphonse Gando a souligné l'importance de l'événement, indiquant qu'une fois les travaux achevés, les populations et particulièrement le couple mère-enfant, pourront accéder à des soins de qualité. « En matière de santé maternelle et infantile, le lien avec la pauvreté se traduit, entre autres, par la remontée de la mortalité infantile, qui est passée de 85 pour 100 000 à 123,8 pour 100 000 en 2004 ; la faible couverture des contraceptifs et le recours massif des femmes à l'avortement par des pilules artisanales, surtout en milieu jeune ; le faible taux de couverture des consultations prénatales et post-natales ; la faiblesse du recours à l'accouchement assisté par un personnel qualifié. »

En conclusion, Alphonse Gando a présenté le bâtiment. Sur quatre niveaux, l'hôpital Blanche Gomez abritera, au terme des travaux, l'ensemble des services médicaux et techniques, les services de laboratoire d'analyses médicales, la banque de sang, les services de gynéco obstétrique, la chirurgie, sans oublier les salles d'hospitalisation et les salles d'opération. L'hôpital sera également doté d'un important service Internet.

La BADEA, le fonds OPEP et l'Etat congolais participent au financement du projet respectivement à hauteur de 4,5 milliards de FCFA, 1,5 milliard de FCFA et 500 millions de FCFA.

Gankama N'Siah

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !