Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Un nouvel hôpital à Kinshasa grâce à la coopération italienne - 04/07/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La lutte contre le sida recevra cette semaine une nouvelle structure de taille, à savoir l'hôpital Mpasa qui ouvre ses portes vendredi 8 juillet. C'est encore une fois la matérialisation de l'engagement de la coopération italienne à lutter contre la maladie en République démocratique du Congo (RDC). Ce vendredi devrait s'ouvrir l'hôpital pimpant neuf de Mpasa, en périphérie de Kinshasa, fruit de la collaboration entre la coopération sanitaire italienne, la communauté catholique Sant'Egidio de Rome et le ministère congolais de la Santé. La caractéristique de la nouvelle structure est qu'elle fait partie d'un vaste réseau d'établissements sanitaires, - le projet Dream - dans lesquels Sant' Egidio a décidé d'engager la lutte contre la pandémie à travers le monde.

Cette association catholique est connue pour les résultats spectaculaires remportés par Dream au Mozambique, en Tanzanie, au Kenya notamment. En RDC même, Sant'Egidio a lancé, il y a un peu plus d'un an, un centre hospitalier du même genre à Mbandaka. Avec Mpasa en appui, il s'agit de s'attaquer à une maladie ravageuse dont, suivant des sources italiennes, le taux de prévalence oscillerait entre 4 et 12% au Congo. Depuis 2009, le sida y aurait tué plus de 100 000 personnes.

Sur tout le continent, Sant'Egidio compte 10 centres Dream. Paolo Urbano, directeur sanitaire à la coopération italienne, explique que le centre de Mpasa « sera un centre d'avant-garde, capable de soigner jusqu'à 15 000 malades. Il est doté des technologies les plus modernes et d'appareillages capables de réaliser les analyses médicales les plus pointues ». Et, conformément au protocole suivi par tous les centres Dream, Mpasa aura aussi son point d'appui à la sécurité alimentaire car Sant'Egidio estime que beaucoup de malades s'affaiblissent davantage sous le sida par manque d'une alimentation appropriée.

Soigner, nourrir convenablement les malades et, surtout, aider les personnes affectées à se prendre en charge pour devenir autonomes : telles sont les lignes d'action que Sant' Egidio suit dans ses centres Dream à travers le monde. Naturellement les trithérapies y sont administrées. Mais l'organisation n'oublie pas la recherche médicale, notamment sur les moyens de freiner la transmission de la maladie de la mère à l'enfant. « Les chiffres au Congo indiquent un taux de contagion mère-enfant de l'ordre de 8%. C'est une donnée qui n'a pas beaucoup d'équivalence dans le monde », selon le Dr Urbano.

Lucien Mpama

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !