Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le cancer : Professeur Hervé Iloki : « Les pouvoirs publics doivent organiser des campagnes de dépistage à moindre coût » - 13/12/2011 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le chef de service de gynécologie obstétrique au CHU de Brazzaville participe du 12 au 16 décembre à un séminaire sur la gynécologie, la chirurgie mammaire et l'oncologie.

Les Dépêches de Brazzaville : Vous faites partie des médecins spécialistes en gynécologie ayant contribué à l'organisation de ce séminaire. Peut-on connaitre le but de cette formation ?

Hervé Iloki : Cette formation vise un objectif principal, celui de renforcer les capacités des prestataires, de prêcher les médecins spécialistes déjà diplômés et les médecins en cours de spécialisation. Elle bénéficie de la présence des enseignants de haut niveau reconnus sur le plan international dans le domaine de la chirurgie et la prise en charge des cancers.

LDB : Quelle est votre appréciation après avoir suivi les deux exposés sur le cancer du sein et du col de l'utérus ?

H.I. : Il faut retenir que ces cancers sévissent beaucoup plus dans nos pays où les populations sont relativement pauvres et ne peuvent pas se prendre en charge elles-mêmes. Signalons que la prise en charge de ces maladies est très coûteuse. Si on est pauvre, on est condamné à en souffrir longtemps et à en mourir facilement par rapport aux malades dans les pays développés.

LDB : On note un déséquilibre en termes d'intervention. Quel est votre cri de cœur ?

H.I. : Il y a un adage qui dit qu'il est mieux de prévenir que de guérir. La prise en charge financière de ces pathologies étant difficile, nous devons développer dans nos pays des moyens de dépistage à moindre coût pour le cancer du sein et celui du col de l'utérus. Je signale en passant que le cancer du col est le premier cancer gynécologique chez la femme en Afrique, alors qu'il est passé en second plan en Europe parce que ce continent a développé des moyens de dépistage. En effet, dans les pays développés, les lésions précancéreuses sont souvent traitées pour éviter d'arriver au cancer invasif. À cet effet, je lance un appel aux femmes, afin qu'elles puissent se faire dépister, mais il appartient aussi aux pouvoirs publics d'organiser des campagnes massives de dépistage.

Propos recueillis par Yvette Reine Nzaba et Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !