Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : un conclave pour fixer les nouvelles orientations pour les directeurs départementaux de la santé - 17/01/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La 8e Conférence des directeurs départementaux de la santé ouverte le 17 janvier à Brazzaville, s'attèle à produire, au terme de quatre jours de travaux, les grandes lignes opérationnelles pour chaque département du Congo en matière de santé.

Cet exercice traditionnel revêt un caractère particulier cette année car 2012 a été déclarée « année de la santé » par le président de la République, qui souhaite une plus importante mobilisation des ressources nationales en faveur de la santé de la population. L'année marque également le début de la mise en œuvre du nouveau Document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP), ainsi que celle du Plan national de développement sanitaire 2012-2016.

D'où l'intérêt pour le ministre de la Santé, Georges Moyen, d'appeler d'entrée de jeu tous ses collaborateurs à « être à la hauteur des enjeux et à adopter des méthodes de travail satisfaisant aux exigences du leadership et de la bonne gouvernance d'un système de santé ». Une ambition autrement exprimée par le thème de cette conférence qui stipule : « 2012, année de la santé : des actions sanitaires à fort impact pour améliorer l'état de santé des Congolais ».

Pour y parvenir, les directeurs départementaux de la santé, réunis avec leur hiérarchie et les différents partenaires et autres spécialistes de la santé, vont échanger sur des avant-projets de plans opérationnels départementaux de santé au titre de l'année en cours. Il est également prévu de dresser un rapport de la mise en œuvre des résolutions et recommandations de la 7e conférence tenue l'année dernière.

Le ministre Georges Moyen, qui a esquissé quelques orientations pour l'action des circonscriptions socio sanitaires, des hôpitaux de référence et des centres de santé intégrés, a envisagé des changements nécessaires dans l'action des directions départementales de santé. Entre autres, il a invité ses collaborateurs à « en finir avec les comptes-rendus narratifs sans aucune indication objective et mesurable sur la performance réelle des directeurs départementaux de santé ».

Par ailleurs, il a instruit que les activités des directeurs dans chaque département devront désormais inclure la supervision des formations sanitaires privées qui interviennent de manière significative dans l'offre de soins.

Les travaux de la 8e conférence des directeurs départementaux de santé s'achèveront le 20 janvier.

Thierry Noungou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !