Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La 2ème conférence des hôpitaux organisée à Brazzaville - 24/01/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'objectif de ces assises ouvertes le 23 janvier par le ministre de tutelle, Georges Moyen, est de renforcer les capacités institutionnelles de la gestion des formations sanitaires d'hospitalisation et des établissements sanitaires.

La deuxième conférence des hôpitaux est organisée sous le thème « L'année 2012, année de la santé : consolidons la qualité de l'offre de soins et des services d'urgence ainsi que les mesures de gratuité en milieu hospitalier ». Selon le ministre de la Santé et de la Population, les hôpitaux devront désormais participer aux actions de santé publique en s'arrimant à la politique nationale de santé, en dehors de leurs missions traditionnelles de soin, de formation et de recherche.

« Il faut en finir avec le pilotage à vue qui compromet la prise en compte des besoins réels des patients. Je vous enjoins à me faire parvenir avant la fin du mois de février le référentiel des compétences et les propositions de normes d'organisation et de fonctionnement des unités et services spécialisés », a martelé le Pr Georges Moyen.

« Dès lors, il apparaît opportun, a-t-il ajouté, pour chaque équipe managériale, de veiller à la performance des services à travers, entre autres, la disponibilité des personnels, leur compétence par le développement professionnel continu ainsi que leur productivité en termes de volume d'actes médicaux et de soins de qualité. » Et d'indiquer que les indicateurs des hôpitaux formulés dans le plan de suivi et d'évaluation du secteur de la santé, permettront dorénavant d'évaluer la performance de chaque service et de chaque hôpital.

Concernant les médicaments, les hôpitaux s'attelleront à remettre en place une pharmacie hospitalière, dans laquelle le circuit garantit la délivrance de médicaments aux patients dans les délais impartis. La participation des hôpitaux généraux et de base aux actions de santé publique passe par leur repositionnement dans la filière de soin en se recentrant d'une part sur les activités de l'hospitalisation et d'autre part, sur leur appui aux formations sanitaires périphériques dont la mission est d'assurer la prise en charge des soins de santé primaires. « Je vous exhorte à lutter contre les antivaleurs et les déviances observées qui, à aucun prix, ne doivent compromettre les efforts du gouvernement visant à améliorer le niveau de santé des Congolais et à réconcilier le personnel hospitalier et le patient », a invité Georges Moyen.

Soulignons que les travaux de cette conférence s'achèveront le 25 janvier.

Parfait Wilfried Douniama

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !