Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Bec de lièvre : la prise en charge des enfants porteurs de la malformation au cœur du symposium - 03/03/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La conférence s'est ouverte le 3 mars au Palais des congrès après la mission chirurgicale de prise en charge de ces enfants, en présence du parrain de la Fondation Édith-Lucie-Bongo-Ondimba, le président de la République du Congo, Denis Sassou N'Guesso. Ouverts par le ministre de la Santé et de la population, Georges Moyen, les travaux ont permis aux participants d'être édifiés sur plusieurs communications portant sur des thèmes comme « Les fentes labio-alvéolo-palatines », présenté par le Pr Samuel Gadegbeku de la Côte d'Ivoire.

Parmi celles-ci, on peut citer « La parentalité à l'épreuve de la naissance d'un enfant porteur d'une fente labio-palatine : histoire de vies », « La prise en charge psychologique de l'enfant porteur d'une fente labio-palatine au Congo » et « Les spécificités de l'anesthésie des fentes labio-palatines ».

Dans sa communication, l'orateur a défini les fentes labio-palatines, a relaté l'historique, énuméré les types de fentes et dégagé les causes ainsi que les mesures de prise en charge de la malformation. Selon lui, cette malformation est due à la construction en pièces détachées de l'embryon facial.

Les fentes labio-palatines existent depuis la création du monde. Par exemple, en Côte d'Ivoire, l'ouverture du service des patients a eu lieu en 1951, et les traitements ont débuté en 1961. Les fentes labio-palatines sont causées par des facteurs environnementaux et génétiques.

Il existe trois types de fentes : les fentes primaires, secondaires et combinées. En ce qui concerne la prise en charge, explique le Pr Samuel Gadegbeku, elle est multidisciplinaire parce qu'elle met en exergue le langage, l'audition et la réparation anatomique.

Notons que cette cérémonie a été rehaussée par le mot de bienvenue de la directrice générale de la Fondation, Patricia Kounkou-Wiboulo, la présentation de la lettre inaugurale, du témoignage en la personne d'Édith-Lucie Bongo-Ondimba, du mot de circonstance du directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l'Afrique, le Dr Luis Gomes Sambo. Outre ceux-ci, le chant en mémoire d'Édith-Lucie Bongo-Ondimba a été exécuté par la chorale de l'Église catholique.

Lydie Gisèle Oko et Yvette Reine Nzaba

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !