Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : plus de 1 000 cas de choléra enregistrés ces six derniers mois - 05/06/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le rapport de situation de l'épidémie de choléra au Congo, publié le 4 juin par le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Brazzaville, illustre la persistance de la maladie. Selon les données publiées par l'OMS, le choléra touche particulièrement quelques localités des parties nord du pays et de Brazzaville. Au total, 1 033 cas de choléra ont été enregistrés entre le 1er janvier et le 4 juin, ayant fait 35 décès rapportés, soit une mortalité de 3,4%. Les circonscriptions socio-sanitaires de Djambala-Lékana et Talangaï ont enregistré le plus grand nombre de décès, avec des taux de létalité respectifs de 10,5% et 7,3%.

Outre Impfondo et Talangaï, d'autres circonscriptions socio-sanitaires, comme Gamboma et Owando, ont également communiqué des cas. Et le rapport indique que les localités riveraines des fleuves Congo et Oubangui sont principalement les plus affectées.

À Brazzaville où 169 cas ont été enregistrés, les autorités sanitaires ont fait état de 8 cas de décès, alors que les derniers cas enregistrés remontent au 31 mai. « Huit nouveaux cas ont été notifiés dans le département de Brazzaville dont sept dans la circonscription sanitaire de Talangaï, 6e arrondissement, et un dans celle de Mfilou, 7e arrondissement. Deux décès ont été enregistrés dans un même ménage au CHU de Brazzaville, en provenance du quartier Petit Chose », rapporte le bureau de l'OMS, faisant allusion aux faits saillants enregistrés tout récemment.

Dans les sites des déplacés du 4 mars, 5 cas ont été rapportés du site de la Cathédrale Sacré-Cœur et 3 du site du marché moderne de Nkombo, aucun décès n'a toutefois été enregistré parmi eux. Aucun cas de choléra n'a été signalé dans les régions sud du pays.

Thierry Noungou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !