Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La Journée mondiale contre le diabète intègre un focus autour de la maladie - 15/11/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La rencontre a été organisée le 14 novembre à l'institut Maison bleue du diabète, par l'association Diabaction, sur le sujet : « L'éducation thérapeutique et la prévention du diabète et de ses complications ». Clôturé par le ministre en charge de la Santé, François Ibovi, ce focus était animé par le président de la fédération internationale du diabète, Evariste Bouenizabila, les spécialistes en communication du ministère de la Santé et de la Population et par des neurologues.

La 22e édition de la Journée mondiale célébrée sur le thème « Œuvrons à protéger notre futur » a été marquée par plusieurs communications portant notamment sur : la promotion de la santé, le diabète gestationnel, le diabète de l'enfant, la prévention des accidents vasculaires cérébraux et la prévention du diabète et de ses complications, la sensibilisation des élèves sur le diabète, et le dépistage gratuit du diabète et de l'obésité. Une marche de santé a également eu lieu dans le courant de la journée.

À l'issue de ces communications, les participants ont pu approfondir leurs connaissances sur les signes annonciateurs et cachés du diabète, le surpoids, les parents diabétiques, le taux de glycémie, les habitudes alimentaires, l'excès de sucre et de sel, les facteurs de risques du diabète et ses complications cardio-vasculaires ainsi que la nécessite de la pratique du sport.

Dans son mot de clôture, le ministre François Ibovi a indiqué : « Au Congo, le taux de prévalence du diabète est d'environ 7% de la population. Les accidents vasculaires cérébraux sont l'une des conséquences du diabète et constituent selon les données près de 53% des causes d'admission dans les services de neurologie. Ils sont devenus l'une des premières causes de mortalité dans les services d'urgence. » En outre, le ministre a souligné que le diabète exposait à d'autres maladies telles que l'insuffisance rénale, l'obésité et les cardiopathies ischémiques.

Selon François Ibovi, la stratégie africaine de lutte contre les maladies non transmissibles recommande de porter un accent particulier sur la promotion de la santé à travers l'éducation et la prévention. Cette stratégie intègre le plan national de lutte contre les maladies non transmissibles de la période allant de 2012 à 2016 au Congo. Au terme de ses propos, il a invité les populations à observer les mesures d'hygiène alimentaire nécessaires et la pratique régulière de l'exercice physique, et à se faire dépister en réalisant une analyse de glycémie afin de réduire l'incidence du diabète.

Enfin, le ministre a assuré que le gouvernement s'employait à créer les conditions favorables qui devraient faciliter l'accès au traitement par la réduction des coûts du médicament en général et ceux destinés au traitement de l'hypertension et du cancer en particulier, en attendant l'accès universel.

Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !