Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Prise en charge des fentes labio-palatines : le ministère des Affaires sociales forme des orthophonistes - 08/12/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La particularité de cette session est qu'elle intervient après la première mission chirurgicale organisée par la Fondation Édith Lucie Bongo Odimba (Felbo) qui consistait à prendre en charge cinquante patients, dont quarante-huit ont pu être opérés de la fente labio-palatine.

Le séminaire organisé du 26 novembre au 7 décembre par le ministère des Affaires sociales, de l'Action humanitaire et de la Solidarité visait à former essentiellement des kinés, assistants kinés, des orthophonistes assimilés, ainsi que des orthophonistes assistants sociaux, à appliquer ce qui se fait en suivi orthophonique : l'évaluation de l'enfant, la nécessité d'un suivi orthophonique, complémentaire et psychologique du patient souffrant d'une fente palatine.

« Pendant dix jours, nous avons été invités avec les parents et les enfants à mettre en pratique ce qu'on avait vu au niveau de la théorie et de l'accompagnement parental », a indiqué Regina Aurensan, missionnée par Orthophonistes du monde (ODM) pour la formation des participants.

Cette formation, dispensée sur les fentes non pas simplement labiales, mais aussi labio-alvéole-palatines, portait également sur la connaissance théorique des différentes fentes, la prise en charge en orthophonie avec ce que cela sous-entend au niveau de l'accompagnement parental et de la prise en charge pluridisciplinaire. Les formateurs ont, en outre, invité les familles à prendre part aux ateliers, afin qu'ils puissent voir réellement comment allait se passer le travail dans les prochains jours avec les enfants et les patients qui présentent un suivi.

« Un enfant qui souffre d'une fente palatine a des problèmes pour faire sortir le son. Au cours de cette formation, on nous a montré des exercices pour apprendre à l'enfant la manière de bien articuler les mots. J'ai été ravi pendant ces dix jours de formation. Dans un premier temps, c'est vrai, ce n'est pas facile, mais avec le temps je suis sûr que ça ira. Déjà au bout de dix jours de formation, mon enfant commence à siffloter, souffler, chose qu'elle ne faisait jamais avant », a affirmé l'un parent ayant pris part à ce séminaire.

Guillaume Ondzé

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !