Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Séance de recyclage pour les anesthésistes réanimateurs à Brazzaville - 14/05/2013 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En prélude à l'arrivée d'un bateau hôpital Mercy Africa, une conférence d'information et de formation des anesthésistes réanimateurs s'est ouverte le 14 mai à Brazzaville, pour préparer les prochaines séances d'administration de soins gratuits aux Congolais malades.

En effet, le bateau hôpital accostera en août prochain au large du port de Pointe-Noire, et séjournera pendant dix mois pour soigner gratuitement les Congolais. L'arrivée de ce bateau fait suite à la signature d'un protocole d'accord entre la présidence de la République congolaise et Mercy Ships, une Organisation non gouvernementale dirigée par des Anglais et des Américains.

Organisée par la Société congolaise d'anesthésie réanimation et d'urgence (Socaru) et Mercy Ships, la conférence vise à recycler les anesthésistes notamment en obstétrique, en traumatologie et en réanimation. Durant trois jours, les exposés vont aborder de nombreuses thématiques. « Des ateliers pratiques nous aideront à simuler des cas », explique le docteur Julien Fabrice, médecin et réanimateur au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville.

Avec une équipe de trois cents volontaires à bord du Mercy Africa, les anesthésistes réanimateurs soigneront différentes pathologies. Le déplacement des malades entre Pointe-Noire et le bateau hôpital sera assuré par une équipe spécifique mise en place par l'ONG.

Rappelons que l'anesthésie-réanimation est une spécialité médicale particulièrement sensible, requérant un constant renouvellement des connaissances de ses pratiquants.

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !