Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : plus de 5 000 cas de trypanosomiase détectés et traités au Congo - 21/05/2012 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Organisés du 15 au 17 mai au Palais des Congrès à Brazzaville, par le comité général de la santé, le Laboratoire national de santé publique et la plateforme THA-Congo, les travaux du focus sur la maladie du sommeil - ou la trypanosomiase humaine africaine (THA) - ont été clôturés par le Pr. Obengui.

Au total, 55 participants venus de différents centres de santé intégrés des zones endémiques, des directions départementales de la santé et des circonscriptions socio-sanitaires, ont pris part à la rencontre. Celle-ci visait à sensibiliser les agents des centres de santé et les autorités politico-administratives et sanitaires des départements où sévit la maladie, sur la permanence de la maladie du sommeil au Congo et ses issues fatales lorsqu'elle n'est pas traitée.

Parmi les objectifs cités lors de ce focus, figurent : la mobilisation des pouvoirs publics sur la nécessité d'une meilleure prise en compte de la maladie dans une perspective de développement durable du pays ; l'adoption d'une politique nationale sectorielle de la lutte contre la trypanosomiase et du plan stratégique nationale de lutte contre la trypanosomiase 2013-2017.

Pendant trois jours, les communications ont porté sur les aspects épidémiologiques de la maladie et l'état actuel de la lutte contre cette endémie au Congo. Les participants ont débattu de l'adoption de la politique nationale sectorielle de lutte contre la trypanosomiase et du plan stratégique de lutte. Ils ont également pu échanger lors de travaux de groupe.

Au Congo, cette maladie est observée actuellement dans les districts d'Ignié et de Ngabé ainsi qu'à Mossaka et Loukolela. Cependant, la lutte pour le contrôle de cette maladie est confrontée à plusieurs difficultés, notamment l'intégration des activités de dépistage et de traitement des malades dans les centres de santé, et la réticence des communautés à participer aux séances de dépistage de masse. Rappelons que la trypanosomiase humaine africaine (THA) sévit en Afrique intertropicale. Son agent vecteur est la glossine, ou la mouche tsé-tsé. En Afrique centrale, la glossine infecte l'homme avec un protozoaire, trypanosoma brucei gambiense. La maladie du sommeil évolue en trois phases successives : une phase d'incubation de quelques jours à trois semaines ; une phase lymphatico-sanguine avec une fièvre oscillante et adénopathie ; enfin, une phase de méningo-encéphalite évoluant vers l'encéphalopathie démyélinisant et la mort.

Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !