Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La Chaîne de l'Espoir veut doter le Congo de structures hospitalières performantes - 09/01/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Soixante et onze enfants souffrant de malformations difficiles à traiter au Congo, ont bénéficié la semaine dernière au Centre hospitalier universitaire de Brazzaville (CHU), d'une consultation médicale de l'équipe de la Chaîne de l'Espoir, une association humanitaire internationale à vocation chirurgicale, conduite par son président fondateur, Alain Deloche.

Arrivés à Brazzaville le 5 janvier dernier, Alain Deloche et son équipe ont visité le service de pédiatrie grands enfants, le service de chirurgie pédiatrique et le bloc opératoire du CHU. Grâce à un accord signé en 2002 avec la Fondation Congo-Assistance (FCA) que dirige l'épouse du chef de l'Etat, Antoinette Sassou N'Guesso, la Chaîne de l'Espoir entend développer un programme ambitieux pour le Congo.

Une convention prévoit, entre autres, l'évacuation en France des enfants âgés entre 3 et 6 ans, présentant des altérations morphologiques difficilement curables au Congo. Car les interventions chirurgicales pour ces enfants ne peuvent être assurées par les services hospitaliers congolais, faute de moyens techniques. Le programme de la Chaîne de l'Espoir vise également à favoriser l'échange des médecins spécialistes susceptibles d'intervenir au profit de ces enfants, et à moderniser les infrastructures médicales au Congo.

Alain Deloche estime que beaucoup de soins pourraient se faire au CHU de Brazzaville, si certains outils essentiels, tels que le plateau technique, étaient réhabilités. «J'appelle la communauté internationale à débloquer une aide en faveur de l'Afrique pour que ce continent se dote de bons hôpitaux suffisamment équipés», a déclaré Alain Deloche.

Créée en 1988, la Chaîne de l'Espoir intervient dans plus de 25 pays à travers le monde. Elle œuvre pour sauver les enfants malades condamnés faute de soins médicaux et de structures hospitalières adaptées dans leurs pays respectifs. Regroupant médecins, chirurgiens, infirmiers, etc., l'association humanitaire se mobilise pour offrir un espoir de vie aux enfants en situation difficile. Depuis sa création, elle a déjà aidé près de 10 000 enfants, qui ont été opérés en France ou dans leurs pays d'origine. Au Congo, l'association prévoit la formation des chirurgiens congolais, cardiologues et pédiatres notamment. Pour Alain Deloche, «le Congo peut agir vite en faveur de ces enfants car les épreuves ne sont pas si difficiles».

Au Congo, la mission de la Chaîne de l'Espoir a rencontré plusieurs personnalités du monde de la santé, notamment la présidente de la Fondation Congo-Assistance, le ministre de la Santé, le doyen de la faculté de Médecine, le recteur de l'université Marien Ngouabi et le directeur général du CHU de Brazzaville.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !