Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La pléthore dans les services de pédiatrie interpelle les autorités sanitaires - 11/09/2017 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les conditions d'hospitalisation dans les services de pédiatrie de la quasi-totalité des hôpitaux du Congo offrent un spectacle hallucinant. La situation devenue fréquente interpelle les autorités sanitaires, en vue d'une prise en main des problèmes sanitaires. Selon un constat fait par une équipe des stagiaires du Ciespac, notamment à l'hôpital de référence de Talangaï, cette situation serait causée par l'insuffisance des structures d'accueil au service de pédiatrie où la capacité d'hospitalisation serait de deux enfants par lit au lieu d'un seul.

Cette pléthore, précisent-ils, est due à plusieurs facteurs parmi lesquels le déficit en hôpitaux de référence dans la plupart des districts sanitaires (quatre hôpitaux de référence pour toute la ville de Brazzaville pour neuf Districts sanitaires), mais aussi la faible capacité d'accueil dans les services pédiatriques desdits hôpitaux qui ne répondent plus aux exigences démographiques.

« Nous espérons que la résolution de la pléthore des malades dans les services de pédiatrie observée dans nos hôpitaux sera placée au centre des priorités du ministère de la Santé et de la population », indique les spécialistes.

Comme esquisse de solution à cette pléthore observée aussi dans d'autres hôpitaux de référence du pays non seulement dans les services de pédiatrie mais aussi à la maternité, Constant Oscar Angoubolo Ossiala, étudiant MPH /Ciespac, propose l'organisation des campagnes de sensibilisation de masse au respect du circuit du malade ; le renforcement des capacités des agents de santé dans les CSI, en matière d'accueil et de prise en charge médicale ; la mise en place des mécanismes rigoureux de gestion des médicaments et la construction des hôpitaux de référence dans les districts sanitaires où il en manque.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !