Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Avril 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars/Avril 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Coopération RDC-Unicef : plus de deux millions d'enfants vaccinés en 2017 - 06/02/2018 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les résultats du partenariat entre le gouvernement congolais et l'agence onusienne ont permis de sauver la vie des milliers d'enfants congolais et des femmes. Dans le cadre du programme de coopération et de collaboration entre le gouvernement congolais et l'Unicef, appuyé par les partenaires financiers et techniques, les résultats obtenus durant l'année 2017 ont contribué à la vaccination de plus de 2,5 millions d'enfants âgés de moins d'un an.

La déclaration a été faite le 5 février par le représentant ad intérim de l'Unicef, Tajudeen Oyewale, cité par l'Agence congolaise de presse, à l'ouverture de la revue annuelle nationale de programme de coopération RDC-Unicef pour 2013-2018.

Ces résultats, a-t-il renchéri, sont le fruit de la mise en œuvre d'une approche intégrée qui a englobé le traitement du paludisme, de la pneumonie et de la diarrhée en faveur de 2,3 millions de personnes dans les communautés isolées. En sus du traitement de ces maladies qui alourdissent le taux de mortalité infantile dans le pays, toujours dans le cadre de ce programme quinquennal de coopération, l'Unicef a fourni une aide humanitaire multisectorielle à plus de 1,2 million d'enfants et familles vulnérables dans les provinces du Kasaï, de Tanganyika et des Kivu.

Dans son volet protection de l'enfant, l'agence onusienne a appuyé l'enregistrement à l'état civil de plus d'un million d'enfants. 2,7 millions d'entre eux ont été également inscrits en première année primaire grâce à cet appui de l'Unicef, dan son volet éducation. En dépit des performances réalisées, Tajudeen Oyewale a insisté sur le fait que les efforts doivent être conjugués, notamment dans la santé où il y a des enfants qui continuent de mourir des maladies évitables par la vaccination. Dans le domaine de l'éducation, il y a encore des milliers qui sont en dehors du circuit scolaire. « Les efforts doivent être déployés pour renverser la tendance. », a-t-il recommandé.

De son coté, le ministre de la Coopération au développement, John Kwet, a émis le vœu de voir cette coopération entre le gouvernement et l'Unicef se poursuivre à travers des interventions à impact visible, au bénéfice des femmes et des enfants. Plusieurs membres du gouvernement et les partenaires ont pris part à cette revue annuelle.

Par Aline Nzuzi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !