Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Kiosque APIDPM : En août, c'est le bon moment pour faire le plein de sciences


Suivez-nous :


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


En août, c'est le moment de faire le plein de sciences !

Jusqu'au 31 août 2019, profitez de nos offres spéciales.

En août, c'est le moment de faire le plein de sciences !

Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Plus de deux cents malades guéris d'Ebola - 09/01/2019 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La situation épidémiologique, à la date du 8 janvier, indique qu'au total deux cent vingt et un patients sont sortis du centre de traitement dans les deux provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri où sévit la dixième épidémie de la maladie à virus Ebola.

La même source précise que depuis le début de l'épidémie, le cumul des cas est de six cent vingt-sept, dont cinq cent soixante-dix-neuf confirmés et quarante-huit probables. Trois cent quatre-vingt-deux décès ont été rapportés dont trois cent trente-quatre confirmés et quarante-huit probables.

Par ailleurs, quatre-vingt-dix-huit cas suspects sont en cours d'investigation. Deux nouveaux cas confirmés ont été notifiés dont un à Oicha et l'autre à Katwa. Le ministère de la Santé publique fait savoir, par contre, que cinq nouveaux décès de cas confirmés ont été signalés, dont trois à Butembo, un à Beni et un autre à Katwa. Pour ce dernier village, il s'agit d'un décès communautaire. Une nouvelle personne guérie a pu quitter le Centre de traitement Ebola de Butembo, au Nord Kivu.

Rappelons que depuis le début de la vaccination, le 8 août 2018, cinquante-huit mille huit cent soixante-dix personnes ont été vaccinées dans plusieurs villes et villages, notamment à Beni, Katwa, Butembo, Mabalako, Kalunguta, etc. Il a été noté aussi la vaccination de treize personnes à Kisangani, dans la province de Tshopo. Le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le rVSV-Zebov, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d'éthique, le 19 mai 2018.

Par Blandine Lusimana

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !