Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Avril 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : des mesures d'hygiène pour se protéger contre Ebola - 08/04/2019 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La direction générale de l'hygiène publique et de la promotion de la santé a organisé, le 4 avril à Brazzaville, un atelier d'information à l'endroit des journalistes afin de promouvoir le lavage des mains et les comportements favorables à la prévention de l'épidémie.

La séance de description des mesures d'hygiène s'inscrivait dans le cadre de la promotion de la santé. Elle a permis aux participants de s'imprégner des différents concepts afin de communiquer pour changer les comportements des communautés et de lutter contre la maladie à virus Ebola, au cas où elle se déclarait.

En effet, l'appropriation du lavage des mains au savon peut changer les comportements et aider les familles ainsi que les communautés à adopter des pratiques favorables à la santé. Elle permet d'épargner les communautés de 70% des maladies dues au manque d'hygiène dont la maladie à virus Ebola, très meurtrière.

Ce virus se transmet par des secrétions biologiques et par la manipulation des cadavres des personnes infectées. Depuis l'apparition de la maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC), la direction générale de l'hygiène publique et de la promotion de la santé ainsi que les scientifiques conseillent d'éviter de chasser, transporter, manipuler, cuisiner la viande de brousse; de désinfecter à l'eau de javel des objets et endroits souillés et de se laver les mains régulièrement au savon.

Le lavage des mains au savon, ont insisté les animateurs de l'atelier, est une mesure d'hygiène très peu onéreuse qui empêche d'attraper des microbes et des vers intestinaux. Il diminue de 30% les risques de diarrhées et de 25% les risques d'infections respiratoires, permet de sauver 3% des enfants de 0 à 5 ans et d'éviter la maladie à virus Ebola.

Actuellement, le Congo, bien que frontalier avec la RDC, n'a pas encore été touché par l'épidémie d'Ebola. Cependant, en octobre 2003, il avait connu une résurgence de cette maladie à Mbomo, dans la Cuvette ouest, avant qu'elle ne soit maîtrisée en janvier 2004. Auparavant, en avril 2002, les districts de Mbomo et de Kellé, toujours dans la Cuvette ouest, avaient enregistré cinquante-sept cas dont quarante-deux décès avec un taux de létalité de 73,7%. La même année, en décembre 2002, dans les deux districts, la maladie avait résurgi, touchant cent quarante-trois personnes dont cent vingt-huit décès (89,5%). Enfin, en décembre 2001, un premier cas d'Ebola au Congo, au village d'Olloba, fût enregistré après un contact avec des malades venus du Gabon.

Rappelons que la promotion de la santé a été définie dans la charte d'Ottawa (OMS, 1986) comme le processus qui confère à la population les moyens d'assurer un plus grand contrôle sur sa propre santé et d'améliorer celle-ci.

Par Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !