Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Plus de 260 milliards de FCFA pour améliorer et accroître l'accès aux soins - 12/06/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Programme national de développement sanitaire (PNDS), a été adopté aujourd'hui, le 12 juin 2007, par les principaux acteurs nationaux de santé, sous le patronage de la ministre de la Santé, des affaires sociales et de la famille, Emilienne Raoul, présidente du comité de pilotage du projet. En vue d'améliorer le secteur de la Santé au Congo, le programme exigera pour ses actions 2007-2011, plus de 260 milliards de FCFA.

« Ce programme vise à permettre l'accès aux soins et aux services de santé de qualité au plus grand nombre de nos citoyens. Il ne sera possible que grâce à un renforcement de notre système de santé », a déclaré la ministre.
« L'analyse faite sur la pauvreté dans notre pays a révélé, entre autres, le faible accès de la majorité de la population aux services sociaux de base et particulièrement ceux de la santé », a-t-elle souligné devant les représentants des agences du Système des Nations unies qui ont contribué à l'amendement du PNDS 2007-2011, avant son adoption.

Elaboré en 1992, puis réactualisé plusieurs fois, le PNDS a pour objectif, « d'améliorer l'état de la santé de la population en général et en particulier de la femme et de l'enfant par le renforcement du système de santé », a indiqué le directeur général de la Santé, Damase Bozongo, présentant le programme.

Le PNDS vise à renverser la situation sanitaire actuelle, caractérisée par la faible performance du système de santé. Au Congo, la mortalité de la mère et de l'enfant reste élevée. Elle est attribuée particulièrement aux maladies transmissibles et aux problèmes de santé de la reproduction.

On observe aussi une morbidité élevée due aux maladies telles que le paludisme, le VIH/SIDA, la tuberculose, les maladies diarrhéiques, émergentes et diverses maladies non transmissibles.
L'objectif du PNDS, pour les cinq années à venir et jusqu'en 2011, est de réduire au moins de ¼ le taux de mortalité maternelle, soit 586 pour 100 000 naissances vivantes, réduire également le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans de ¼, soit 24 pour 1 000.

Le PNDS est déterminé, d'autre part, à s'assurer que les maladies telles que le SIDA, le paludisme, la tuberculose, soient contrôlées, et que les tendances en cours soient inversées en 2011. Le programme se charge aussi de modifier, chez les Congolais, les « comportements non favorables à la santé ».

Le directeur général de la Santé a indiqué que le budget prévisionnel alloué à ce programme, permettra entre autres le renforcement des capacités de gestion du système de santé, l'accroissement de la couverture sanitaire nationale en centre de santé et le renforcement de la qualité des soins et de services, tout en redynamisant la participation des populations à la gestion du système sanitaire.

« Le PNDS, a-t-il estimé, bénéficie de quelques opportunités telle que la volonté politique d'élever à hauteur de 15 % la part du budget de l'Etat alloué au secteur santé à travers l'engagement des chefs d'Etat à Abuja. »

« Ce principe que certains pays en Afrique ont déjà commencé à mettre en place, doit être une réalité au Congo si l'on veut voir fonctionner un système de santé fiable et accessible à toutes les populations », a averti le représentant de l'Unicef au Congo, le Dr. Koen Vanormelingen.

Quentin Loubou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !