Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La société civile congolaise invitée à contribuer au développement socio sanitaire des Etats - 20/10/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le coordonnateur de Médecins d'Afrique, Jean Théophile Banzouzi, a invité aujourd'hui, au cours d'une conférence, la société civile congolaise à contribuer au développement sociosanitaire en accompagnant le gouvernement et les autres organisations internationales pour corriger la faible couverture sanitaire et favoriser l'accès aux soins de santé à un plus grand nombre de personnes. «La société civile doit accompagner le gouvernement et les organismes internationaux pour réduire la carence sanitaire et pour augmenter l'accès aux soins de santé, qui est de moins de 30% dans les pays africains», a précisé Jean Théophile Banzouzi.

Selon lui, cette carence sanitaire se justifie par le manque de médecins au niveau des structures publiques des pays du Sud, où l'on note la présence d'un médecin pour 500 000 patients, contre un médecin pour 10 000 à 20 000 patients dans les pays du Nord. Cette faible couverture, qui s'explique par des lacunes liées entre autres à l'insuffisance des politiques de santé dans les Etats africains, au manque de structures et au peu d'accès des populations à l'eau potable, engendre des conséquences qui sont : la prise en charge tardive du patient, l'automédication, la mortalité infantile, la malnutrition encore très élevée à l'échelle continentale, et la faible couverture vaccinale (environ 21%).

Ainsi, face à cette déstructuration du système de santé en Afrique en général et au Congo en particulier, le coordonnateur de Médecins d'Afrique invite la société civile à prendre les responsabilités nécessaires qui s'imposent afin de jouer pleinement son rôle aux côtés des gouvernements. «Les ONG doivent fournir un appui pour palier les difficultés sociosanitaires par une implication aux côtés des nations», a-t-il indiqué, ajoutant que Médecins d'Afrique s'était engagé à apporter sa contribution dans un esprit de bénévolat.

Pour venir en appui aux nations, les ONG doivent ainsi relever un certain nombre de défis. Il s'agit de définir une vision et de développer des partenariats bénéfiques réciproques avec les ONG du Nord disposant de moyens. Au plan communicationnel, les défis se situent dans la mise en place d'une culture d'évaluation permanente, mais aussi dans le développement de réseaux.
Médecins d'Afrique est présent dans 26 pays africains à travers des correspondants. Il dispose également de correspondants en Europe, en Amérique et en Asie. Ses missions sont : apporter une assistance humanitaire en Afrique ; appuyer le développement sociosanitaire par la promotion de soins de santé primaires ; contribuer à la constitution d'équipes de santé facilement mobilisables et capables d'intervenir en cas de conflits, d'épidémies ou de catastrophes, en vue d'une assistance médicale et nutritionnelle d'urgence aux populations en détresse.

Partenaire neutre de tous les acteurs de développement, l'ONG, qui développe un plaidoyer pour la promotion d'une bonne stratégie de bonne pratique sanitaire, collabore efficacement avec les institutions internationales à travers un appui dans la conduite de programmes d'assistance. Au Congo, Médecins d'Afrique a déjà collaboré à plusieurs projets de développement aux côtés de partenaires.

Guy G. Kitina

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !