Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

L'hôpital de référence de Gamboma manque de personnels de santé - 20/10/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'hôpital de référence de Gamboma, dans le département des Plateaux, manque cruellement de personnels de santé, a-t-on constaté le 18 octobre dernier lors d'une mission de supervision de la campagne nationale de vaccination contre la rougeole. Avec ses quatre bâtiments en état de déliquescence, l'hôpital gère, comme la plupart des formations sanitaires du pays, une crise en ressources humaines qualifiées. « L'Etat a affecté 14 médecins à Gamboma. Sur ce nombre, un seul est s'est présenté à son poste depuis plus d'un ans », a regretté le ministre de la Santé, des Affaires sociales et de la Famille, Emilienne Raoul, à l'issue d'une visite des structures de santé dans la localité.

Selon le ministre, la situation de crise en personnels de santé à Gamboma est la même qui se pose dans les formations sanitaires du pays. Cette crise, souligne-t-elle, est liée à la politique nationale de déploiement du personnel de santé sur l'ensemble du territoire. Elle serait aussi causée, estime t-elle, par « le manque de volonté de chaque personnel d'accepter ou nom d'aller travailler à l'intérieur du pays ». « Le ministre fait ce qu'il peut faire. Mais il ne peut pas aller au-delà sans la volonté des uns et des autres », a-t-elle ajouté.

Les principales prestations de l'hôpital de référence de Gamboma, notamment l'hospitalisation, la consultation de référence, la chirurgie et les examens de laboratoire, sont opérées par seulement une vingtaine d'infirmiers et deux médecins. « Entre 2005 et 2007, l'Etat à envoyé près de 20 nouveaux agents et un médecin. Nous étions donc trois médecins. Malheureusement, ce personnel repart très vite à Brazzaville. Le troisième médecin, arrivé en 2006, a été muté à Brazzaville en 2007 », a précisé le médecin chef de l'hôpital, Benjamin Ngakono. « La plupart des infirmières repartent à Brazzaville en faisant valoir leur titre de mariage », regrette t-il par ailleurs, estimant que dans ces conditions il est difficile d'assurer les soins de santé d'une population d'environ 88 415 habitants.

A côté du manque de personnel, le manque de médicaments constitue un autre problème à l'hôpital de Gamboma. Le stock fourni il y a plus d'un an par l'ancien ministre de la Santé, Alphonse Gando, et déposé dans les centres de santé intégrés, est épuisé. Bien que dépositaire d'un local approprié, l'hôpital ou la circonscription socio sanitaire de Gamboma ne disposent pas d'une pharmacie viable. L'OMS est décidée à corriger cette défaillance, a informé le docteur Ngakono. « Des effort sont en train d'être faits avec l'appui de l'OMS qui veut rationaliser cette pharmacie dans les jours à venir, et certainement, essayer de nous obtenir un crédit auprès des fournisseurs », a-t-il indiqué. Benjamin Ngakono a souligné que le matériel médical n'a pas été renouvelé depuis, et que l'hôpital manque de plusieurs appareils, notamment d'un échographe.

Quentin Loubou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !