Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Emile Mabonzo fait appel à la compétence tunisienne en matière d'industrie médicale - 23/11/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre du Développement industriel et de la promotion du secteur privé, Emile Mabonzo, a eu ce vendredi 23 novembre à son cabinet de son travail au 11e niveau de la Tour Namemba, une séance de travail avec la délégation tunisienne conduite par Slaheddine Makhlouf, secrétaire d'Etat auprès du ministre du Commerce et de l'artisanat chargé de l'artisanat. Le ministre Emile Mabonzo a salué l'intérêt que porte la Tunisie pour le Congo. «La coopération industrielle est une grande opportunité pour les deux pays, a-t-il estimé, surtout en matière d'industrie pharmaceutique.» «Le paludisme fait beaucoup de victimes au Congo et les produits pharmaceutiques pour son traitement sont vendus très chers parce qu'ils sont importés. Comme nous vous connaissons excellents dans ce domaine, a poursuivi le ministre congolais, le pays est prêt à vous accueillir pour investir dans le domaine de la fabrication du sérum glucosé, des seringues, voire des perfuseurs».

Emile Mabonzo a ensuite présenté en quelques mots la richesse diversifiée du Congo en matière d'agro-alimentation. Il a parlé des mangues, du safou et de bien d'autres fruits que le pays souhaite voir transformés sur place. Il a invité la Tunisie à élargir sa coopération dans le secteur de l'industrie agro-alimentaire.
Le chef de la mission tunisienne a pour sa part salué l'hospitalité du peuple congolais en soulignant que les relations entre les deux pays sont excellentes. Elles ont été renforcées depuis 2005 par la visite en Tunisie du président congolais Denis Sassou N'Guesso.
Slaheddine Makhlouf a également salué le dynamisme du gouvernement congolais «qui se mobilise sans relâche afin de créer les conditions de son essor économique».

«En matière d'économie, le seul moment d'inattention est un retard. Et il est toujours difficile de le rattraper,» a indiqué l'homme d'Etat tunisien.
Evoquant l'expérience économique de son pays, Slaheddine Makhlouf a relevé que pour améliorer sa compétitivité industrielles, la Tunisie avait mis au point des programmes de qualité, de mise à niveau et de modernisation. «Près de 4000 entreprises tunisiennes ont déjà été mises à niveau,» a-t-il expliqué au ministre Emile Mabonzo en soulignant que la présence de la délégation tunisienne au Congo répondait bel et bien à ses préoccupations.
Les deux hommes ont aussi abordé la question de la formation et des nouvelles technologies.

Signalons que le ministre du Développement industriel et de la promotion du secteur privé avait à ses côtés le ministre Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou qui, en quelques mots, a présenté l'artisanat au Congo, un secteur porteur pour lutter efficacement contre la paupérisation.

Faustin Akono

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !