Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

L'épouse du chef de l'État participe à l'inauguration d'une clinique en faveur des agents de la municipalité de Brazzaville - 22/12/2007 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'épouse du chef de l'État, Antoinette Sassou N'guesso, a assisté le 21 décembre 2007 dans le 3ème arrondissement au côté d'une forte délégation ministérielle et de Hugues Ngouelondelé, maire de Brazzaville, à l'inauguration officielle de la clinique municipale baptisée Albert Leyono. Les travaux, estimés à 2 milliards 500 millions FCFA, ont concerné l'annexion, la construction et la réhabilitation des bâtiments du centre sanitaire. Ce projet, amorcé par l'Association internationale des maires francophones (AIMF), a pu être concrétisé grâce au financement du conseil municipal de Brazzaville. Sur le plan architectural, cette structure médicale de taille moyenne comprend des bâtiments administratifs, 45 lits d'hospitalisation, une clôture de 405 mètres de longueur avec deux portails, trois portillons, une salle d'accueil, une salle d'attente, un bâtiment réservé à l'imagerie médicale, une salle de conférence de 80 places et une bâche à eau d'une capacité de 52 000 litres. Par ailleurs, le plateau technique et clinique de ce centre se compose substantiellement d'un service traiteur médical adapté aux différents cas de maladie, de services de gynécologie obstétrique, de différentes unités, notamment de dépistage du cancer, de chirurgie et de médecine interne, d'un effectif de 14 médecins, 30 infirmiers, 8 techniciens de laboratoire et d'un pharmacien.

Les services de radiologie, d'ophtalmologie, de réanimation ne sont pas encore opérationnels par manque de spécialistes. Face à l'inexistence de certains services, Jean-Bernard Nkoua Mbon, directeur de l'action médicosociale, a souhaité aux autorités nationales de « soutenir les efforts consentis par la municipalité pour l'acquisition d'un scanner, d'une unité d'hémodialyse et d'autres appareils performants pour que dans deux ans les évacuations sanitaires se fassent sur Brazzaville. »
Dans le cadre des contrats de prestation de service, la clinique municipale bénéficiera d'une aide secouriste puis de l'expertise de professeurs de médecine et de médecins spécialisés des différents hôpitaux de la capitale. En outre, suite aux accords de collaboration signés dans le cadre de la commission spéciale de coopération entre la ville Kinshassa et celle de Brazzaville, les médecins des Kinois pourront contribuer au fonctionnement de cette clinique municipale.
Stupéfaite par l'édifice Albert Leyono, Mme Nkassa, née Léa Leyono, première fille du défunt maire a déclaré : « Mes impressions sont les bonnes. Nous remercions le bureau exécutif du conseil municipal et les autorités du Congo, car ce projet tenait au cœur de notre père, qui fut, d'ailleurs, un homme de parole. »
Pour sa part, Gaston Yoka, maire du 6e arrondissement assurant l'intérim du maire du 5e arrondissement Ouenzé, a simplement interpellé la conscience des populations sur le bon usage de cet ouvrage.

Fortuné Ibara

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !