Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Un nouvel engagement régional pour l'amélioration des soins de santé primaire en Afrique - 22/04/2008 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Trente ans après le lancement du slogan « Santé pour tous », le bureau régional de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l'Afrique, en partenariat avec des associations de développement et le gouvernement du Burkina Faso, organise du 28 au 30 avril à Ouagadougou, au Burkina Faso, une conférence sur les soins de santé primaire comme moyens d'atteindre les objectifs sanitaires en Afrique. Plus de 500 participants participeront à cette session, qui sera ouverte par le chef d'Etat burkinabé, le président Blaise Compare.

La conférence, qui coïncide avec le 30e anniversaire de la déclaration d'Alma-Ata sur la santé primaire et le 60e anniversaire de l'OMS, vise à propulser le développement des systèmes de santé primaire dans les pays de la région africaine afin de réaliser les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en matière de santé.

« La bonne santé n'est pas un cadeau ou un produit à rationner sur la solvabilité. La richesse d'une nation devrait être déterminée par la santé de son peuple. La qualité et l'accès aux soins de santé est un droit de l'Homme », a déclaré le directeur régional de l'OMS pour l'Afrique, le Dr Luis Gomes Sambo.

« L'incapacité des populations vulnérables d'avoir les moyens d'accéder aux soins de santé de qualité est une injustice flagrante, et il n'y a aucune meilleure stratégie pour combattre cette injustice que d'améliorer l'accès aux soins de santé primaire », a-t-il ajouté.

La conférence de Ouagadougou devra adopter une nouvelle déclaration régionale, comme celle d'Alma-Ata, qui proposera le développement et incitera les pouvoirs publics à mettre en œuvre des stratégies aux niveaux régional et national pour continuer à améliorer la santé des personnes dans la région africaine.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !