Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

L'OMS Afrique renouvelle son engagement dans la perspective des (OMD) ; Soins de santé primaires - 29/04/2008 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Débutés hier sous la présidence du président du Burkina-Faso Blaise Compaoré, en présence du directeur régional de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l'Afrique, Luis Gomes Sambo, les travaux de la conférence internationale sur les soins de santé primaires et les systèmes de santé en Afrique s'achèveront demain à Ouagadougou.

Cette conférence, qui coïncide avec le 60e anniversaire de l'OMS et le 30e anniversaire de la déclaration d'Alma-Ata (Kazakhstan) sur les soins de santé primaire, a été consacrée à différents sujets tels que le financement de la santé, les ressources humaines pour la santé, les médicaments et les technologies essentiels, la gouvernance, la gestion et la prestation des services de santé essentiels, le partenariat public privé, sans oublier la collaboration multisectorielle.

Rappelons que la déclaration d'Alma Ata au Kazakhstan adoptée en 1978, a consacré les soins de santé primaires comme principale stratégie de réalisation de l'objectif « Santé pour tous ».

Les participants ont saisi cette opportunité pour revitaliser le développement des soins de santé primaires (SSP) et les systèmes de santé dans la région africaine, afin d'atteindre les Objectifs du millénaire en matière sanitaire. Cela se justifie par le fait que la situation sanitaire sur le continent reste encore marquée par une très forte prévalence des maladies transmissibles et une mortalité maternelle et infantile élevée dans un contexte de « faiblesse et de fragmentation » des systèmes de santé. En effet, l'espérance de vie est estimée à 47 ans sur le continent qui représente à lui seul 66% du fardeau du sida et 60% du paludisme.

Le but des orientations stratégiques de l'OMS dans la région Afrique est de défendre la vision « Agenda 2020 », qui a pour but d'atteindre le plus haut degré de santé possible dans la région comme le précise la constitution de l'organisation.

Dans son intervention lors de cette conférence, le directeur régional de l'OMS pour l'Afrique a salué le président burkinabé pour son « engagement personnel » en faveur de la cause de la santé en Afrique. « J'en veux pour preuve la mobilisation de ressources à l'occasion du Forum mondial des partenaires pour la lutte contre les maladies tropicales négligées, le plaidoyer lors du dernier sommet de chefs d'Etat africains pour une réponse plus adéquate à l'épidémie de méningite en cours dans certains pays du Sahel, » a déclaré Luis Gomes Sambo qui a cité d'autres initiatives engagées par Blaise Compaoré dans ce cadre. Il s'agit notamment de son co-parrainage pour la production du nouveau vaccin contre la méningite et l'important investissement consenti par le gouvernement burkinabé afin de créer à Ouagadougou les conditions indispensables pour abriter l'équipe de l'OMS pour l'Afrique de l'Ouest.

Nestor N'Gampoula

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !