Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La table ronde sur le médicament devra impulser une nouvelle stratégie du secteur pharmaceutique - 17/06/2008 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Une table ronde sur le médicament au Congo s'est ouverte ce matin au palais du Parlement de Brazzaville, en vue d'harmoniser le secteur pharmaceutique en proie à d'énormes difficultés. Cette table ronde se tient à l'initiative du gouvernement du Congo, avec le soutien des partenaires bi et multilatéraux, à l'instar de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

« La table ronde constitue un moment exceptionnel pour la consolidation de la Politique pharmaceutique nationale adoptée en 2005 », a déclaré la ministre de la Santé, des affaires sociales et de la famille, Emilienne Raoul.

En effet, la politique pharmaceutique nationale présente des déficiences, parmi lesquelles l'inefficacité du système d'approvisionnement et de distribution des médicaments, l'expansion du marché illicite, le coût excessif du médicament et l'absence d'un système d'assurance qualité.

Ce séminaire, qui va se dérouler pendant quatre jours et qui réunit les principaux intervenants dans le secteur du médicament, devra conduire vers de nouvelles orientations pour une meilleure mise en œuvre de la stratégie nationale du médicament.

Cette stratégie nationale, a précisé Emilienne Raoul, vise à assurer un développement harmonieux du secteur de la pharmacie et de la biologie médicale ; améliorer la disponibilité, l'accessibilité des populations aux médicaments ; garantir la qualité des médicaments et des réactifs de laboratoire et assurer un usage rationnel du domaine pharmaceutique.

« Le médicament constitue à la fois l'un des piliers du système de santé et un élément essentiel dans la restauration de la santé des populations », a rappelé le directeur général de la santé, le Dr Damase Bozongo. « Sa disponibilité conditionne à la fois l'utilisation et la fréquentation des structures sanitaires chargées de délivrer les soins. Voilà pourquoi le médicament demeure au centre des préoccupations du ministère de la Santé », a-t-il souligné.

Quentin Loubou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !