Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Une formation sur la kinésithérapie respiratoire s'est tenue au CHU de Brazzaville - 19/06/2008 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le kinésithérapeute français Thierry Couffon, a fait un exposé ce matin à Brazzaville au Centre Hospitalier Universitaire (CHU), devant des médecins et agents de santé, sur le massage et le traitement des infections respiratoires infantiles comme moyen de guérison des infections à VRS (Virus respiratoire syncitial).

Cet atelier d'information et de formation à la kinésithérapie respiratoire avait pour objectif d'échanger sur les nouvelles connaissances relatives au traitement des complications respiratoires chez les enfants, en vue du renforcement des capacités opérationnelles des structures hospitalières de Brazzaville.

« Nous procédons à un échange d'expériences entre les spécialistes de kinésithérapie respiratoire de France et du Congo », a indiqué Julie Agathe Mampouya Missamou, présidente de l'association Arc-en-ciel Congo (ADC), initiatrice de la rencontre.

« L'infection à VRS, ou bronchiolite, affecte les cavités nasales et s'étend rapidement au niveau de l'arbre bronchite », a déclaré Thierry Couffon.

La maladie présente des caractéristiques d'une rhinopharyngite. Très souvent, les parents qui accompagnent leurs bébés malades à l'hôpital, décrivent des signes tels que respiration bruyante, alimentation perturbée, selles glaireuses. Le bébé peut également présenter une toux plus ou moins sèche et dort mal. « Ses bronches sont rétrécies, et sifflent. Elles sécrètent du mucus, le bébé encombré ne peut se dégager seul. Son nez est bouché et il ne sait pas se moucher », a-t-il précisé.

« Le traitement de cette maladie consiste à faire cracher l'enfant, à chercher la glaire dans les grandes empiries respiratoires par des massages. Quelque part on force le naturel de l'enfant en allant chercher les glaires qui l'encombrent. L'enfant encombré ne doit pas être trop habillé car il aura du mal à respirer », a poursuivi le kinésithérapeute français.

« Au CHU de Brazzaville, la maladie fait partie des infections graves et des urgences pédiatriques », a pour sa part commenté le Dr Abraham Mouko, chef du service pédiatrie nourrisson. « Ces techniques nous les connaissons théoriquement. Elles existent dans notre centre. Mais nous souhaitons que le gouvernement favorise de temps à autre le recyclage des agents de santé par le biais de formations à l'étranger », a-t-il indiqué.

Selon lui, à l'instar du paludisme et d'autres pathologies, les infections respiratoires aigues, après les maladies diarrhéiques, sont parmi les plus fréquentes et entraînent des cas de décès en pédiatrie.

Une étude révèle que l'infection à VRS affecte 80 % des enfants de moins de 6 mois, et qu'un nourrisson sur quatre est atteint de la maladie. Celle-ci représente 2 à 4 % des cas d'hospitalisation.

Thierry Couffon, qui a invité les médecins congolais à une meilleure surveillance des complications de la maladie, a émis le vœu d'une réelle formation des kinésithérapeutes congolais. « Ils doivent s'améliorer et pratiquer les procédés modernes de la kinésithérapie respiratoire pédiatrique », a-t-il conclu.

Quentin Loubou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !