Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Des médecins cubains au Congo pour renforcer les prestations médicales du pays - 10/07/2008 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La ministre de la Santé, des affaires sociales et de la famille, Emilienne Raoul, a conféré hier à son cabinet, avec une équipe de 14 médecins cubains. Cette délégation est arrivée à Brazzaville il y a quelques jours suite à un accord médical entre le Congo et Cuba visant à administrer des soins de santé aux populations des départements de Brazzaville, du Niari et de la Cuvette.

L'arrivée des médecins cubains relève d'un accord portant sur le programme intégral de santé signé à Cuba en janvier dernier par Emilienne Raoul et son homologue cubain, José Ramon Balaguer Cabrera. A travers les clauses de ce document, le gouvernement cubain a décidé d'offrir une aide technique au Congo et de contribuer au renforcement de l'aide médicale intégrale à différents services.

« J'attends de vous une grande implication dans le renforcement des prestations au niveau des circonscriptions socio-sanitaires de ces départements afin que celle-ci deviennent pour nous des modèles », a déclaré Emilienne Raoul à l'endroit des médecins, au cours de l'entretien.

En dehors de leur mission fondamentale, ces médecins, qui sont pour la plupart des généralistes, appuieront les programmes de formation du personnel de santé pendant deux ans. A Brazzaville, ils seront deux à évoluer au CHU, tandis que huit vont travailler à l'hôpital de base de Dolisie, dans le Niari, et quatre à l'hôpital général d'Owando, dans la Cuvette.

« Le Congo fait des efforts dans l'amélioration de son système de santé, pour tendre vers celui de Cuba », a souligné la ministre de la Santé, qui se félicite de l'engagement pris par le gouvernement cubain.

La ministre a relevé que la lenteur dans la mise en œuvre du Programme national de développement sanitaire (PNDS) depuis son adoption en 1992, les conflits sociopolitiques, ainsi que le déficit en ressources humaines qualifiées, n'ont pas permis au Congo d'atteindre les performances souhaitées.

Emilienne Raoul a précisé que le choix de Cuba pour cette coopération est motivé par les performances enregistrées par ce pays en matière de santé. Cuba offre un système sanitaire qui s'organise en quatre niveaux : le cabinet médical, la polyclinique, l'hôpital et l'institut.

« Ces efforts, a rappelé la ministre de la Santé, se traduisent par une expérience de vie de 77 ans dans ce pays, où les principales maladies transmissibles et chroniques ont été éradiquées. »

Quentin Loubou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !