Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Pandémie de grippe : vers le renforcement de la capacité de réponse au Congo - 30/08/2008 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Système des Nations unies en République du Congo a organisé le 27 août 2008 à Brazzaville un exercice de simulation sur table d'une pandémie de grippe, visant a renforcer la capacité de la réponse à la pandémie et faire une mise au point sur la confusion souvent observée entre la grippe aviaire et la grippe pandémique. «Cet exercice vise essentiellement à évaluer le plan de préparation des Nations unies, identifier les lacunes, améliorer la promptitude et garantir la continuité des programmes, mais également renforcer les liens entre le gouvernement, les agences des Nations unies et la société civile avant et pendant une pandémie», a commenté, au début de l'exercice, le représentant de l'OMS au Congo, le docteur Mamadou Ball.

Financé par le Comité de lutte contre la grippe pandémique (PIC), un département du Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) créé en 2005, l'exercice a été dirigé par le docteur Pierre Bwale et Safari Djumapili, deux experts internationaux. «Une pandémie de grippe aura des conséquences imprévisibles dans tous les secteurs de la vie», a indiqué M. Djumapili, qui s'est réjoui de la qualité et de la diversité des participants à cette simulation.

Une quarantaine d'experts des agences du Système des Nations unies du Congo, du Bureau régional de l'OMS pour l'Afrique, des institutions gouvernementales et bilatérales ainsi que des organisations de la société civile ont répondu présent à cet exercice. Au cours de la présentation des scénarii par les experts internationaux, les participants ont esquissé les meilleures approches de réponses possibles à la pandémie de grippe. Aussi ont-ils passé en revue le Plan de contingence du Système des Nations unies contre la pandémie de grippe élaboré en mai 2006, et saisi l'opportunité pour y apporter des amendements. Il est ressorti de cet examen que le Plan de contingence comporte des lacunes. Parmi ces insuffisances, on note qu'il ne permet pas encore d'apporter l'appui nécessaire en cas de demande du gouvernement (stock insuffisant de médicaments et de matériels logistiques). En effet, observe t-on, les appuis apportés jusqu'à présent à la partie nationale par les agences telles que FAO, l'OMS ou la Banque mondiale ont essentiellement porté sur la grippe aviaire et non sur la grippe pandémique. Selon le docteur Bwale qui est intervenu au terme de l'exercice, «la grippe pandémique est une réelle menace et doit être prise avec beaucoup de considération par chaque agence onusienne et chaque pays. La question aujourd'hui n'est plus de savoir si elle arrivera, mais quand elle arrivera.»

L'exercice de simulation a permis aux participants d'émettre des recommandations : mettre en place un comité technique composé de quatre sous-commissions à savoir Communication, Sécurité, Médical et Opérations (logistique, administration, ressources humaines, etc.) ; mettre en place un cadre de concertation précis entre le Système des Nations Unies et le gouvernement relativement à la grippe pandémique ; et enfin faire en sorte que chaque agence prenne les dispositions nécessaires pour permettre à son personnel « critique » ou « essentiel » de pouvoir travailler à son domicile ou d'être consigné au bureau en cas de nécessité durant la pandémie.

Quentin Loubou

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !