Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

La République démocratique du Congo a besoin de 5 millions de dollars pour lutter contre la fièvre Ebola - 16/01/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Selon l'ONG Médecins Sans Frontières (MSF), au moins treize personnes présentant les symptômes du virus Ebola, qui frappe depuis fin novembre le centre de la République Démocratique du Congo (RDC), sont décédées. « Au 7 janvier, un total de 42 patients atteints de la fièvre hémorragique Ebola présumée, ont été enregistrés dans la province du Kasaï occidental. 13 de ces 42 malades présumés de la fièvre Ebola sont morts », rapporte l'ONG humanitaire.

Face à la recrudescence de cette maladie dans ce pays de l'Afrique centrale, le ministre congolais de la Santé publique, Augustin Mopipi Mukulumanya, a lancé un appel de fonds de cinq millions de dollars aux « partenaires du gouvernement » pour ses opérations de lutte contre la maladie sur toute l'étendue du pays.

Cet appel a été formulé dans la journée du 13 janvier dernier à Kinshasa au cours d'une rencontre avec les représentants des partenaires du gouvernement, soulignant que c'est le montant pour l'ensemble de l'étendue du pays.

« Cette situation doit attirer notre attention », a insisté Augustin Mopipi Mukulumanya, avant d'ajouter : « la gestion de l'après-épidémie doit nous aider à éviter une troisième épidémie au même endroit et pour conjurer le sort, qui veut qu'il n'y ait jamais deux sans trois, nous avons besoin de votre solidarité agissante ».

Actuellement, la zone de santé de Mweka a enregistré 14 décès et presque 200 personnes en contact avec les morts. C'est la deuxième fois depuis une année que l'épidémie Ebola s'est déclarée dans la zone de santé de Mweka. C'est la 7ème fois qu'elle s'est déclarée en RDC.

Cette fièvre hémorragique est une maladie virale contagieuse contre laquelle il n'existe aucun traitement. Le virus Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les sécrétions, les organes ou des liquides biologiques des sujets infectés.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé qu'elle apporterait son soutien aux autorités de la RDC pour maîtriser l'épidémie.

Noël Ndong

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !