Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Le Congo n'a pas encore identifié de cas de grippe aviaire - 27/01/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministère de la Santé n'a pas encore identifié de cas de grippe aviaire en République du Congo. Le docteur Jean Vivien Momboli, du département de la prévention de la grippe aviaire au ministère de la Santé, a fait cette annonce le 23 janvier à Brazzaville au cours d'une présentation par l'ambassadeur Alan W. Eastham d'un équipement de protection du personnel par rapport à la maladie. Ce don a été fait par l'Agence humanitaire américaine (USAID) au docteur Momboli.

«Pour l'instant, on peut dire que la grippe aviaire n'existe pas au Congo. On n'a pas encore eu de cas de ce genre. On devrait parler plutôt de la peste aviaire, s'agissant des animaux», a indiqué le docteur Jean Vivien Momboli.

Par ailleurs, outre la non présence de grippe aviaire au Congo, le docteur Momboli travaille en collaboration avec le Centre américain pour la prévention et le contrôle des maladies (CDC). En matière de santé la prévention est toujours mieux que l'intervention et la guérison. «Avec le CDC nous avons eu un financement pour mettre en place la surveillance de la grippe aviaire, d'abord au niveau des humains», a précisé le bénéficiaire.

Ainsi, sur la base de ce partenariat, il avait demandé 15 combinaisons, comme équipement de protection pour son personnel. Suite à sa demande, l'USAID reconnaissant l'importance du travail et des kits, a fait un don de cent combinaisons pour être distribuées dans les zones nécessiteuses.

Notons que le CDC a apporté son soutien, les deux dernières années, au ministère de la Santé afin de surveiller activement les infections potentielles de la grippe aviaire et de la variole de singe au Congo.

En outre, le CDC lutte pour la prévention de la transmission des maladies infectieuses. Ces unités de protection du personnel servent à limiter la transmission des maladies respiratoires et les maladies de sang en protégeant la peau et la respiration des personnes travaillant près des agents infectieux, y compris les travailleurs de la santé, les laborantins et les vétérinaires.

«Je saisis cette occasion pour remercier l'USAID, le personnel du CDC et surtout le docteur Momboli pour le travail vigilant qu'il a abattu afin de garder les Congolais sains», a déclaré le diplomate américain en remettant le don.

Nancy France Loutoumba

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !