Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

L'Union interparlementaire préoccupée par la réduction de la mortalité infantile et l'amélioration de la santé maternelle - 18/04/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Des parlementaires congolais ont pris part du 5 au 10 avril, à Addis-Abeba en Éthiopie, à la cent- vingtième assemblée de l'Union interparlementaire (UIP). En marge de ces assises, a indiqué la première secrétaire du Sénat, Philomène Fouty Soungou, au cours d'un point de presse tenu le 18 avril à Brazzaville, trois réunions-débats ont été aussi organisées. Elles ont porté sur la réduction de la mortalité infantile et l'amélioration de la santé maternelle ; la condition des filles adolescentes abandonnées par leurs parents ; ainsi que la gestion de la diversité, c'est-à-dire la gestion des minorités à l'instar des peuples autochtones.

Au cours de cette cent vingtième assemblée, le débat général a porté sur le thème : Consolider la paix, la démocratie et le développement en temps de crise, le rôle des Parlements. L'objectif de ce débat a été de susciter l'appui des parlementaires dans la résolution des crises politiques et socioéconomiques qui frappent le monde. Outre ce débat général, a précisé Philomène Fouty Soungou, trois thèmes principaux, préalablement examinés par les commissions techniques, ont été débattus par l'assemblée. Il s'agit, a-t-elle poursuivi, de promouvoir la non-prolifération nucléaire et le désarmement nucléaire et d'assurer l'entrée en vigueur du traité d'interdiction complète des essais nucléaires ; le rôle des Parlements, changements climatiques, modèles de développement durable et énergies renouvelables ; ainsi que la liberté d'expression et le droit à l'information.
Le point d'urgence de cette réunion a porté sur «le rôle des Parlements dans l'atténuation des effets sociaux et politiques de la crise économique et financière internationale sur les groupes les plus vulnérables de la communauté mondiale, en particulier en Afrique».

Pour ce qui est des trois thèmes principaux, leur inscription à l'ordre du jour de cette assemblée a été justifiée par la nécessité d'impliquer les parlementaires dans la recherche des solutions à cette crise. Les organes de l'UIP ont également examiné plusieurs dossiers importants portant entre autres sur les questions financières relatives au fonctionnement de l'Union ; la situation de certains membres de l'Union ; le renouvellement des instances de l'Union ; les prochaines rencontres ; ainsi que la coopération de l'Union avec les Nations unies.
En ce qui concerne les résultats de cette réunion, quatre résolutions ont été adoptées sur les trois principaux thèmes d'étude et sur le point d'urgence et plusieurs autres sur les violations des droits de l'homme. Les recommandations, quant à elles, ont porté sur la suspension pour cessation de fonctionnement des parlements de Madagascar et de la Guinée, la réaffiliation du Parlement du Bangladesh, l'octroi du statut d'observateur au Centre pour le contrôle démocratique des forces armées de Genève. Notons que l'UIP est une organisation qui regroupe les Parlements des cinq continents du monde. Il compte actuellement 154 Parlements et des membres associés (les assemblées parlementaires régionales et sous-régionales). Elle constitue une importante tribune qui permet aux parlementaires de débattre de plusieurs sujets concernant la vie des pays membres. L'UIP tient deux grandes assemblées par an et plusieurs autres réunions techniques. La 121e assemblée, la deuxième de cette année, se tiendra à Genève en octobre prochain.

Roger Ngombé

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !