Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Grâce à un nouveau partenariat avec l'Onusida, les bébés seront mieux protégés du Vih en Afrique - 24/09/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Programme commun des Nations unies sur le Vih/sida (Onusida) a, le 21 septembre, noué un partenariat avec le Programme des villages pour le millénaire afin de réduire la transmission du Vih de la mère à l'enfant en Afrique. Selon les termes de l'accord, les deux partenaires aideront conjointement les autorités locales, dans neuf pays africains, à établir des zones exemptes de transmission de la mère à l'enfant.

Le Programme des villages pour le millénaire a pour but d'aider à atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) - huit objectifs de lutte contre la pauvreté à réaliser d'ici à 2015, dans dix pays africains dans les cinq années à venir, grâce au développement au niveau communautaire.

La grande majorité des enfants nés séropositifs dans le monde vivent en Afrique subsaharienne, où moins de la moitié des femmes enceintes vivant avec le virus reçoivent un traitement.

Avec le soutien des chefs d'entreprise africains et d'autres parties du monde, le nouveau projet sera bâti sur les infrastructures et les ressources humaines existantes dans les villages pour s'étendre rapidement aux services de santé.

Le directeur d'Onusida, Michel Sidibé, a révélé que, dans toute l'Europe occidentale, il y a eu moins de 100 transmissions de mère à l'enfant en 2007, alors qu'en Afrique subsaharienne, il y en a eu 370 000.

Il faut noter que dans les pays riches, la transmission du Vih à l'enfant est passée au cours des dernières années de 25% à un taux situé entre 1 à 5%, grâce à la généralisation des tests Vih, des conseils aux femmes enceintes, de l'utilisation de médicaments pendant et après l'accouchement, et de l'alimentation protégée de l'enfant.

Selon certaines études, des mesures peu coûteuses et adaptées pourraient réduire les taux de transmissions en Afrique, actuellement de 45%, à moins de 1 à 2%.

Noël Ndong

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !