Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le paludisme. Les nouveaux travaux de recherches dévoilés à la 5e conférence panafricaine de Nairobi - 03/11/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La cinquième conférence panafricaine sur le paludisme se déroule actuellement à Nairobi, au Kenya. Cette rencontre dont les travaux ont débuté le 2 novembre et durent une semaine, connaît la participation de nombreux scientifiques, politiques, travailleurs de santé venus du monde entier.

Les organisateurs relèvent que l'initiative vise à renforcer les capacités de recherche et de contrôle de la maladie en Afrique, mais aussi à essayer de changer la perception du paludisme, souvent présenté comme une maladie des pauvres. Le but de cette conférence, qui s'inscrit dans le cadre de l'initiative multilatérale sur le paludisme créée en 1997, est d'attirer l'attention du monde entier sur une maladie qui continue à tuer principalement dans les pays pauvres. Il s'agit de dévoiler les nouveaux travaux de recherche d'experts scientifiques venus de dizaines de pays et de lier la recherche aux moyens de contrôle de la maladie.

Au cours des travaux, les participants aborderont plusieurs thèmes portant entre autres sur les techniques d'intervention, les moustiquaires imprégnées, les thérapies combinées ainsi que des problématiques liées à l'accès aux moyens de prévention pour les populations les plus pauvres qui se trouvent surtout en milieu rural.

Ces assises viennent à point nommé puisque si le fléau a été éradiqué depuis cinquante ans dans les pays occidentaux, il continue pour autant de causer des ravages dans plusieurs parties du monde, principalement en Afrique. Chaque année, près d'un million de personnes meurent du paludisme. Environ 85% d'enfants de moins de cinq ans sont fauchés par la maladie alors que la moitié de ces cas est enregistrée en République démocratique du Congo, au Nigeria, au Kenya, en Ethiopie et en Tanzanie.

Depuis que la sensibilisation mondiale sur la maladie a commencé à fonctionner, il faut le signaler, les investissements internationaux contre le paludisme ont augmenté. Ils sont notamment passés de 50 millions de dollars en 2003, à plus d'un milliard de dollars l'année dernière.

Nestor N'Gampoula

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !