Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Congo > Revue de presse

Revue de presse

Le service de restauration de l'hôpital de Brazzaville reçoit une dotation en équipement - 09/11/2009 - Les dépêches de Brazzaville - Congo-BrazzavilleEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La direction générale du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Brazzaville a remis au service de restauration, le 5 novembre, une dotation en équipement de cuisine acquis sur fonds propres, d'un montant d'environ trente millions Fcfa. L'équipement est composé notamment de chariots, de plateaux de distribution et de matériel de cuisine divers. Le chef du service restauration, M. Loussoloumo, s'est dit satisfait de cette dotation et a précisé : « Cette dotation permettra de nourrir les malades du CHU à l'exception de trois services - le service de néonatalogie, de réanimation enfants et adultes - qui doivent observer des régimes alimentaires spécifiques ».

Le directeur général du CHU, Ignace Ngakala, a par ailleurs rappelé que le CHU servait mille deux cents plats régulièrement à son ouverture, en 1988. Après une période de crise au plan national les années suivantes, le Congo a signé un accord avec la Coopération française qui a assuré les prestations pour les services de l'hôpital et la pharmacie du CHU. « Fermé depuis 1997, le centre hospitalier a repris son activité de restauration pour les services les plus fragiles en 2003 (les enfants) et les plus lourds, en 2004, avec un strict minimum d'équipements », a-t-il précisé.

« La nourriture étant le premier médicament du malade, ma première préoccupation, à ma nomination, a été de remettre la cuisine en fonctionnement en la rééquipant », a déclaré Ignace Ngakala, ajoutant qu'il mettrait tout en œuvre pour la réhabilitation du bâtiment abritant la cuisine.

Lydie Gisèle Oko

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !