Santé tropicale au Congo - Le guide de la médecine et de la santé au Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale au Congo > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6312 - Décembre 2016 - pages 635-642

Docteur Marius Monka Genoux flottants. Résultats thérapeutiques à propos de 15 cas traités au CHU de BrazzavillenoteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : M. Monka, Z.F. Zengui, A. Ngatse-Oko, A. Moyikoua - Congo-Brazzaville


Résumé

Objectif : Evaluer les résultats thérapeutiques des 15 genoux flottants, obtenus à la lumière des différentes méthodes de traitements utilisées au CHU de Brazzaville.
Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective menée du 1er octobre 2005 au 30 septembre 2013, dans le service d’orthopédie-traumatologie du CHU de Brazzaville. L’étude a porté sur 15 patients traités pour genou flottant et répondant aux critères d’inclusion. Les genoux flottants ont été répartis selon la classification de Fraser et selon l’ouverture cutanée classée selon la classification de Cauchoix-Duparc. Les résultats anatomiques et fonctionnels ont été analysés selon les critères de Karlström et Olerud.
Résultats : Trente patients (2,04%) ont été colligés sur 1475 hospitalisation pour fractures des os des membres. Quinze patients dont 14 hommes et 1 femme ont été retenus pour l’étude. L’âge moyen était de 35,4 ans (extrêmes 20-72 ans). Des 15 patients, 6 ont été traités par la méthode chirurgicale, 2 patients par la méthode orthopédique et 7 patients par la méthode mixte. Les résultats fonctionnels appréciés selon les critères de Karlström et Olerud ont permis de juger avec un recul de 12 mois : 2 résultats excellents, 6 bons résultats, 4 résultats acceptables et 3 mauvais résultats.
Conclusion : Les genoux flottants constituent une pathologie peu fréquente en traumatologie. Leur traitement doit être chirurgical et précoce pour minimiser les séquelles fonctionnelles.

Summary
Floating knees. Therapeutic results about 15 cases treated at the Brazzaville UTH

Objective: To assess the therapeutic outcomes of 15 patients with floating knee.
Material and methods: It was a retrospective survey conducted from October 1st to September 30th 2013 in the Department of Orthopedics and Traumatology of the University Hospital of Brazzaville. It included 15 patients managed for floating knee and who met the inclusion criteria. Floating knees were classified using the classification of Fraser and according to Cauchoix-Duparc classification for cutaneous opening. Anatomical and functional outcomes were assessed using Karlström and Olerud criteria.
Results: Thirty patients (2.04%) were collected out of 1475 admitted for bones and legs fractures. Of which 15 patients, 14 males and 1 female, were included in this study. The mean age was 35.4 years (extremes 20 and 72 years). Of the 15 patients, 6 were treated surgically, 2 by orthopedic method and 7 by the mixed method. Functional outcomes assessed by Karlström and Olerud criteria showed after 12 months' follow-up: 2 excellent outcomes, 6 good outcomes, 4 acceptable outcomes and 3 poor outcomes.
Conclusion: Floating knee is a less frequent condition in Traumatology. Its management must be surgical and early to minimize functional sequelae.

Cet article est actuellement coté note (2,3 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1545 fois, téléchargé 64 fois et évalué 3 fois. 1 commentaire a été posté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-BrazzavilleSanté tropicale au Congo
Le guide de la médecine et de la santé au Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !